Résumé

L'alimentation constitue une exposition complexe en relation avec la santé, dans la mesure où les aliments comprennent une combinaison de nutriments et composantes intégrés dans une matrice complexe. En France, la surveillance des habitudes alimentaires est réalisée de façon régulière par des études épidémiologiques descriptives portant sur des échantillons représentatifs de la population générale, ou des études spécifiques dans certaines populations, en particulier les populations vulnérables. Les méthodes d'enquête utilisées les plus valides correspondent à des rappels ou des enregistrements alimentaires des 24 heures répétés dans le temps, afin de prendre en compte la variabilité intra-individuelle des consommations alimentaires. Les études descriptives en France ont permis de montrer que si certains indicateurs de consommation alimentaire sont plutôt favorables, la situation nutritionnelle reste préoccupante pour un certain nombre d'indicateurs, en particulier pour les populations les plus défavorisées et les populations d'outre-mer. Les évolutions récentes ne montrent pas d'amélioration de la situation nutritionnelle en population générale, montrant l'importance de la mise en place de politiques publiques en faveur d'une alimentation favorable à la santé accessible à tous.


Mots-clés : Épidémiologie nutritionnelle, Surveillance, Comportements alimentaires, Apports nutritionnels, Enquêtes alimentaires


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.