La clinodactylie est une inclinaison dans le plan frontal d’un doigt (le plus souvent le cinquième, mais tous les doigts longs y compris le pouce pouvant être atteints) due à une anomalie de l’épiphyse proximale de la phalange intermédiaire(26.1).

En effet, le cartilage de croissance de l’épiphyse proximale est dans cette pathologie en continuité avec un cartilage de croissance distal, d’où l’autre nom de phalange delta.

Cette anomalie cartilagineuse induit un raccourcissement et une inclinaison frontale progressive de la phalange, par asymétrie de croissance, dont la conséquence est essentiellement cosmétique.

Après l’âge de trois ou quatre ans, plusieurs interventions peuvent être proposées lorsque l’angle pré-opératoire entre les deux interlignes articulaires proximaux et distaux excède 30° : trois interventions consistent en une correction immédiate : l’ostéotomie de fermeture externe, l’ostéotomie d’ouverture interne, ou l’ostéotomie cunéiforme inversée. Une quatrième intervention permet une correction progressive de la déformation avec la croissance, sans aucun résultat immédiat : la physiolyse. En cas de réalisation précoce de cette dernière intervention (avant 6 ans), la correction est complète dans un tiers des cas.

Plan



© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.