Résumé

La fracture du scaphoïde reste la fracture la plus fréquente du carpe, suivie par celle du triquetrum, les autres étant nettement plus rares. Il faut savoir les rechercher et les diagnostiquer précocement, tout comme il est important de savoir déceler les éventuelles lésions ligamentaires associées. La nécessité d'avoir une parfaite réduction des fragments de ces petits os pour obtenir la consolidation explique le grand développement du traitement chirurgical dans le traitement de ces fractures. Néanmoins, le traitement orthopédique garde tout son intérêt dans les fractures non déplacées en raison de sa simplicité et surtout de la fiabilité de ses résultats avec le minimum de risque de complications.



Mots-clés : fractures du scaphoïde carpien, fracture des os du carpe, ostéosynthèse des fractures du scaphoïde, traitement des fractures du scaphoïde, traitement des fractures des os du carpe

Plan



© 2000  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.