Résumé

L'enchondrome et le chondrosarcome sont des tumeurs osseuses relativement fréquentes caractérisées par leur matrice cartilagineuse visible en imagerie. L'enchondrome est une tumeur bénigne à bien connaître, seconde tumeur cartilagineuse la plus fréquente après l'ostéochondrome, représentant de 12 à 24 % des tumeurs osseuses bénignes et 3 à 10 % de l'ensemble des tumeurs osseuses, souvent de découverte fortuite. Souvent localisé au niveau des phalanges des mains, il peut être de localisation très variée, le plus souvent métaphysodiaphysaire. Sa présentation radiologique est en général spécifique et ne nécessite pas de surveillance rapprochée ni de biopsie diagnostique. Le chondrosarcome est une tumeur maligne dont le stroma fabrique du tissu cartilagineux. Elle représente en fréquence la troisième tumeur osseuse primitive maligne après le myélome et l'ostéosarcome. Il peut survenir de novo ou par dégénérescence sarcomateuse d'un enchondrome ou d'une exostose. Le chondrosarcome se caractérise par son polymorphisme radioclinique, son évolution parfois lente et donc trompeuse et son traitement exclusivement chirurgical. La distinction entre enchondrome et chondrosarcome de bas grade reste toutefois un challenge à la fois pour le radiologue et le pathologiste et nécessite une concertation multidisciplinaire. Une taille lésionnelle supérieure à 5 à 6 cm, un scalloping endostéal supérieur aux deux tiers de la corticale, une rupture corticale et un envahissement des parties molles sont les éléments radiologiques dans ces cas les plus suspects de chondrosarcome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Enchondrome, Chondrosarcome


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.