Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Utilisation de substances susceptibles d'améliorer la performance et pathologie ostéoarticulaire : physiopathologie, bénéfices et risques - 08/07/16

[15-920-A-20]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(16)66780-3 
G. Gremion, Médecin associé, PD, MER
 Médecine du sport, Département de l'appareil locomoteur (DAL), CHU Vaudois, rue Pierre-Decker 4, CH-1011 Lausanne, Suisse 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'utilisation de substances susceptibles d'améliorer la performance est un phénomène largement répandu. Sa prévalence est estimée à environ 2 % chez les adolescents et se situe à plus de 60 % dans certains sports comme le « power lifting ». Cette pratique omniprésente a malheureusement terni l'esprit de compétition, de sorte qu'une réaction concertée des instances sportives et politiques s'est révélée nécessaire. Plus important encore, certaines de ces substances posent une grave menace pour la santé et le bien-être des athlètes. Les substances susceptibles d'améliorer la performance incluent des stéroïdes anabolisants, l'hormone de croissance humaine, la créatine, l'érythropoïétine, le dopage sanguin, les amphétamines et les stimulants et les bêta-hydroxy-bêta-méthylbutyrate. Avec les récents progrès de la technologie, le dopage génétique est également de plus en plus envisageable. Les sportifs et les médecins ont souvent des connaissances insuffisantes sur les effets de ces substances et ne vont pas aborder systématiquement la question de leur utilisation avec leurs patients sportifs. Toutefois, dans le but d'aider la communauté sportive à modifier son comportement de manière positive, il est important que tout médecin acquiert des compétences sur l'utilisation de ces produits potentiellement dangereux. Cet article propose un rappel des effets des substances les plus utilisées. Les bénéfices attendus pour la performance y sont décrits, tout comme les effets indésirables possibles sur l'organisme en général et sur l'appareil locomoteur en particulier. Les confessions des athlètes condamnés pour usage illicite de substances ergogènes nous apprennent qu'il est possible de minimiser leurs effets indésirables par une utilisation de plusieurs médicaments différents à des doses plus faibles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dopage, Appareil locomoteur, Stéroïdes anabolisants, Hormone de croissance, Amélioration de la performance


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Affections de l'appareil locomoteur d'origine professionnelle
  • Y. Ronzi, A. Petit, Y. Roquelaure
| Article suivant Article suivant
  • Lésions chroniques de l'appareil locomoteur chez le sportif
  • P. Rochcongar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.