Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Lésions du labrum acétabulaire - 08/08/16

[14-320-F-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(16)62725-0 
N. Bonin a, , T. Gicquel b, J.-E. Gedouin c
a Lyon-Ortho-Clinic, 29B, avenue des Sources, 69009 Lyon, France 
b Service de chirurgie orthopédique, réparatrice et traumatologique, Hôpital Pontchaillou, CHU de Rennes, 2, rue Henri-Le-Guilloux, 35033 Rennes, France 
c Nouvelles Cliniques nantaises, 4, rue Tabarly, 44277 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 25
Vidéos 11
Autres 2

Résumé

Le rôle du labrum acétabulaire dans le fonctionnement de la hanche normale est désormais bien établi. Il a une fonction de joint d'étanchéité et favorise la distribution des contraintes au niveau de l'acétabulum. Fibrocartilage richement innervé, ses lésions sont responsables d'une symptomatologie mécanique de topographie inguinale prédominante. Deux types de lésion prédominent : les désinsertions de la base du labrum et les lésions du corps du labrum. Ces lésions sont le plus souvent secondaires à des défauts architecturaux de l'acétabulum et/ou du fémur qu'il faut savoir rechercher. Parmi ces défauts architecturaux, le conflit fémoro-acétabulaire est responsable de la majorité des lésions labrales. Le diagnostic clinique de lésion du labrum repose principalement sur l'« anterior impingement sign », test sensible mais malheureusement peu spécifique. Un bilan radiographique comprenant bassin de face, faux profil de Lequesne et profil axial (Dunn ou Ducroquet) doit être réalisé pour analyser le morphotype osseux de l'acétabulum et de la tête fémorale en vue du diagnostic étiologique. Si la lésion labrale peut être suspectée, seule l'imagerie en coupe, couplée à une arthrographie (arthroscanner ou arthro-IRM), permet un bilan lésionnel précis du labrum. Le traitement doit être avant tout conservateur, reposant principalement sur la rééducation. En cas d'échec, le traitement est chirurgical. Si la lésion labrale est secondaire à une dysplasie, la correction osseuse prime le plus souvent sur le traitement du labrum. Sur des hanches bien couvertes et conjointement à la correction d'un éventuel conflit osseux, deux modalités de traitement peuvent être discutées : la résection partielle (débridement) ou la réparation (réinsertion-suture) du labrum. L'arthroscopie représente désormais la technique chirurgicale de choix dont les indications se précisent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hanche, Labrum, Acétabulum, Arthroscopie


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tendinopathies de hanche
  • Jean-Francois Kouvalchouk
| Article suivant Article suivant
  • Épiphysiolyse fémorale supérieure
  • C. Klein, T. Odent, C. Glorion

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.