Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diarrhées aiguës infectieuses - 01/01/00

[8-003-V-10]
Dominique Carre : Spécialiste des hôpitaux des Armées
Jean-Marc Debonne : Professeur agrégé du Val-de-Grâce, chef de service
Service de pathologie digestive, hôpital d'instruction des Armées A Laveran, 13998 Marseille  France
Jean-Claude Chapalain : Spécialiste des hôpitaux des Armées, service de biologie médicale
Francis Klotz : Professeur agrégé du Val-de-Grâce, chef du service de pathologie digestive
Hôpital d'instruction des Armées Clermont-Tonnerre, rue du Colonel-Fonferrier, BP 41, 29240 Brest-Naval  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 16
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les diarrhées aiguës infectieuses constituent, de par leur grande fréquence, un problème important de santé publique. Elles sont responsables de 5 à 10 millions/an de morts dans les pays en voie de développement, dont une majorité d'enfants. Dans les pays développés, elles constituent un motif fréquent de consultation et la mortalité est beaucoup plus faible, estimée aux États-Unis à 500 enfants/an. Les progrès importants effectués au cours des deux dernières décennies dans leur prise en charge thérapeutique, notamment en matière de réhydratation, ont entraîné une nette diminution de la mortalité dans les pays en voie de développement. Celle-ci, en revanche, est restée relativement stable dans les pays développés. La prise en charge d'une diarrhée aiguë doit en pratique prendre en compte divers facteurs, dont sa fréquence et le coût économique potentiellement élevé d'explorations paracliniques pour une affection d'évolution le plus souvent spontanément favorable. Ces données imposent au clinicien une démarche raisonnée qui va s'appuyer sur de « véritables poteaux indicateurs » : les données épidémiologiques, anamnestiques et cliniques. Ces éléments vont permettre d'approcher le mécanisme physiopathologique, de choisir les éventuelles explorations complémentaires jugées nécessaires car susceptibles d'influencer le traitement ou la prévention de la récidive. Dans les autres cas, le traitement est purement symptomatique.



Mots-clés : diarrhées aiguës, diarrhées infectieuses, toxi-infections alimentaires, diarrhées du voyageur, diarrhées des antibiotiques, homosexuel, virus de l'immunodéficience humaine, sida, réhydratation

Plan



© 2000  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.