Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Arthroplasties de première intention dans les fractures récentes autour du genou - 16/11/17

Doi : 10.1016/B978-2-294-75673-3.00011-2 
S. Parratte, M. Ollivier, J.-N. Argenson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 14
Iconographies 17
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les résultats des ostéosynthèses des fractures articulaires complexes du genou étant souvent mauvais chez les sujets âgés ostéoporotiques, la reconstruction par prothèse articulaire semble être une option chirurgicale intéressante. Elle permet de répondre à deux impératifs, tout en limitant le nombre d'interventions: sauver la vie du patient grâce à une reprise d'appui total précoce, ce qui limite les complications de décubitus, et sauver la fonction grâce à une mobilisation articulaire immédiate sans limitation, ce qui limite la perte d'autonomie. Trois grandes indications peuvent être identifiées: les fractures articulaires complexes du sujet âgé chez un patient souffrant d'une arthrose symptomatique avant le traumatisme; les fractures complexes du plateau tibial du sujet âgé dont la composante articulaire rend incertaine et risquée une ostéosynthèse; et, enfin, les destructions métaphysaires fémorales majeures du sujet plus jeune. Bien qu'admis en urgence, ces patients nécessitent une préparation préopératoire stricte incluant la gestion multidisciplinaire des comorbidités, un contrôle de l'anémie et de la douleur et l'évaluation et la gestion de l'état cutané et vasculaire. La planification préopératoire doit s'attacher à prévoir et à commander tous les implants et dispositifs de comblement des pertes de substance osseuse potentiellement nécessaires en peropératoire. La technique opératoire fait appel aux grands principes des révisions en ce qui concerne le choix des implants, les étapes de la reconstruction, le comblement des pertes de substance osseuse et la fixation. L'artifice de la réduction temporaire première est particulièrement utile en cas de fracture complexe du fémur pour déterminer la hauteur de l'interligne articulaire et la rotation fémorale. Une ostéosynthèse complémentaire est nécessaire dans les cas d'extension diaphysaire de la fracture ou pour prévenir une fracture interprothétique. Dans la littérature, les résultats des arthroplasties de première intention pour fracture sont encourageants et meilleurs que ceux des arthroplasties réalisées après un échec d'un traitement conservateur ou d'une ostéosynthèse. Avec une reprise d'appui plus précoce, les résultats fonctionnels sont meilleurs, moins de complications et de révisions. Une perte d'autonomie est cependant fréquente et le taux de mortalité à un an reste élevé, notamment dans les fractures fémorales du sujet âgé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fracture du fémur distal, Fracture du tibia proximal, Prothèse totale de genou, Patient âgé, Ostéoporose, Adulte


Plan



© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement des pseudarthroses diaphysaires aseptiques sans perte de substance osseuse du tibia
  • M. Tall
| Article suivant Article suivant
  • Ostéosynthèse temporaire des membres et du bassin
  • S. Rigal, L. Mathieu, N. de l'escalopier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.