Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Réduction chirurgicale de hanche dans la luxation congénitale - 16/11/17

Doi : 10.1016/B978-2-294-75673-3.00020-3 
C. Glorion

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 14
Iconographies 18
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La réduction chirurgicale de la hanche pour une luxation congénitale est une intervention délicate. Pour nous, elle est le plus souvent réservée aux échecs du traitement orthopédique qui est notre première indication. Elle peut être indiquée d'emblée, pour des luxations découvertes tardivement et est possible jusqu'à 8ans. Le temps de la réduction est capital, après une exposition capsulaire minutieuse. Le repérage de la partie inférieure de l'acétabulum est la clé du replacement en bonne place de l'épiphyse. La résection du ligament de la tête fémorale, du tissu cellulograisseux de la fosse acétabulaire, du ligament transverse de l'acétabulum et l'éversion du limbus incisé de façon radiaire sont les gestes intra-articulaires essentiels. Un enfant jeune (avant 12mois) peut être traité par une réduction chirurgicale par voie antérieure ou, éventuellement, par voie obturatrice. Les temps complémentaires ne sont pas nécessaires. Pour les luxations diagnostiquées tardivement, il faut réduire la hanche et associer les corrections fémorale et acétabulaire afin d'obtenir une réduction stable avant la capsulorraphie pour mettre la hanche dans les meilleures conditions de stabilité et réduire le risque de dysplasie résiduelle. L'ostéotomie fémorale de raccourcissement et de dérotation était classiquement réservée aux enfants de plus de 3ans, mais il est maintenant admis et prouvé que ce temps fait plus précocement est utile et prudent. Cette ostéotomie diminue la pression sur l'épiphyse, facilite la réduction et réduit le risque de récidive et de nécrose avasculaire de la tête qui sont les deux complications redoutées. Le résultat de cette opération dépend de la minutie de sa réalisation et de la qualité des soins postopératoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Luxation congénitale de hanche, Réduction chirurgicale, Ostéotomie fémorale de raccourcissement, Ostéotomie inominée, Acétabuloplastie, Nécrose avasculaire


Plan



© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Réparation méniscale : technique
  • P. Beaufils, N. Pujol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.