Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections à Rhodococcus equi - 01/01/00

[8-039-V-25]
Patrice Nordmann : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service de microbiologie
Hôpital de Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre cedex France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses

Résumé

Rhodococcus equi est un coccobacille à Gram positif, essentiellement rapporté comme pathogène pulmonaire chez l'immunodéprimé, notamment chez le sidéen. Comme chez le poulain, cette bactérie entraîne principalement des infections pulmonaires sous forme d'abcès chroniques. Cependant, d'autres localisations infectieuses ont été décrites, survenant essentiellement chez l'immunocompétent, et résultant alors d'une inoculation directe du germe. Une caractéristique commune des infections à Rhodococcus equi est le retard pris au diagnostic. En effet, bien que Rhodococcus equi se cultive facilement sur des milieux usuels, il est souvent pris pour un diphtéroïde sans intérêt clinique. Ce pathogène intracellulaire facultatif inhibe la fusion phagolysosomiale des macrophages et l'immunité à médiation cellulaire (CD4+ Th1 dépendante) joue le rôle majeur dans la défense anti-infectieuse. Compte tenu de la sensibilité in vitro de Rhodococcus equi, du résultat d'études expérimentales chez la souris, et du traitement de quelques infections humaines, le traitement de première intention de l'infection à Rhodococcus equi repose sur l'association d'une carbapénème et d'un glycopeptide pendant plusieurs semaines. Le relais per os peut être pris en associant rifampicine et macrolides (antibiotiques à diffusion intracellulaire), pendant une durée indéterminée, parfois à vie. Le suivi clinique des patients et l'étude de la sensibilité aux antibiotiques de toutes les souches de Rhodococcus equi qui peuvent être successivement isolées chez un même patient sont importants pour prévenir les rechutes et adapter au mieux l'antibiothérapie qui peut nécessiter une chirurgie d'exérèse additionnelle.

Plan



© 2000  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.