Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Virus respiratoire syncytial et virus parainfluenza humains : Agents pathogènes - 01/01/93

[8-070-A-30]
François Freymuth : Professeur de microbiologie, biologiste des Hôpitaux
Laboratoire de virologie, centre hospitalier universitaire, avenue Georges-Clémenceau, 14040  Caen  France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses

Résumé

Le virus respiratoire syncytial (VRS) est isolé en 1957 dans des infections respiratoires de l'enfant par Chanock, et désigné comme tel en raison des images syncytiales observées dans les cultures infectées [7]. A la même époque cet auteur découvre le premier virus parainfluenza chez un enfant atteint de laryngite [6]. Le VRS et les virus parainfluenza appartiennent à la famille des Paramyxoviridae. Ils partagent de nombreux caractères avec les Orthomyxoviridae : génome ARN monobrin à polarité négative, nucléocapside hélicoïdale, transcriptase dans le virion, enveloppe lipidique couverte de projections glycoprotéiques, production virale par bourgeonnement, affinité pour des récepteurs cellulaires, mucopolysaccharidiques et glycoprotéiques. Ils s'en différencient par un génome non segmenté, la synthèse de l'ARN viral cytoplasmique, l'absence d'amorce d'ARN nécessaire à la transcription, un nombre différent de protéines associées à la nucléocapside et non structurales, un taux de recombinaison nul, et un taux d'évolution bas [14]. Le VRS humain comprend deux groupes A et B de virus, et appartient au genre pneumovirus avec des virus apparentés, bovin et caprin, le virus de la pneumonie de la souris et le virus de la rhinotrachéite de la dinde. Le genre paramyxovirus comprend les virus parainfluenza 1, 2, 3 et 4, dont il existe deux sous-types 4A et 4B. Les virus parainfluenza animaux sont nombreux, certains ressemblent aux virus humains, mais seul un virus aviaire, le virus de la maladie de Newcastle (NDV) est pathogène pour l'homme : il donne des conjonctivites chez les sujets professionnellement exposés.

Plan



© 1993  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.