Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Kératites bactériennes - 24/09/19

Bacterial keratitis

[21-200-D-22]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(19)90533-8 
T. Bourcier a, b, , N. Bouheraoua c, G. Gomart a, J. Gueudry d, A. Dory e, P. Riegel b, G. Prevost b, L. Merabet f, F. Baudouin f, C. Henrat a, Z. Bocskei a, M. Wurtz a, A. Messerlin a, L. Dormegny a, G. Hoareau c, A. Grillon b, X. Liu b, D. Gaucher a, b, A. Sauer a, b, A. Rousseau g, h, V. Borderie c, M. Labetoulle g, h
a Service d'ophtalmologie, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, Fédération de médecine translationnelle de Strasbourg, Université de Strasbourg, 1, place de l'Hôpital, BP 426, 67091 Strasbourg Cedex, France 
b Institut de bactériologie, Équipe d'Accueil 7290, Université de Strasbourg, 3, rue Koeberlé, 67000 Strasbourg, France 
c Service 5, Fédération de gestion commune de pathologie infectieuse oculaire, CHNO des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75571 Paris, France 
d Service d'ophtalmologie, Hôpital Charles-Nicolle, CHU de Rouen, 37, boulevard Gambetta, 76000 Rouen, France 
e Pharmacie, Nouvel hôpital Civil, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, quai Louis-Pasteur, 67000 Strasbourg, France 
f Laboratoire de biologie, CHNO des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75571 Paris, France 
g Service d'ophtalmologie, CHU de Bicêtre, AP-HP, Université Paris-Sud, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
h Département de virologie, I2BC, CNRS, 1, avenue de la Terrasse, 91198 Gif-sur-Yvette, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Une kératite bactérienne (KB) est une infection de la cornée causée par une ou plusieurs bactéries. Le port de lentilles de contact est le principal facteur de risque. Staphylococcus et Pseudomonas sont les agents pathogènes le plus fréquemment isolés. Les KB requièrent une prise en charge standardisée afin d'éviter tout retard diagnostique et thérapeutique susceptible d'assombrir le pronostic visuel. Sémiologie cornéenne, rapidité d'évolution des lésions, présence de facteurs de risque permettent au clinicien d'évoquer un diagnostic microbiologique mais seul le grattage cornéen permet, en isolant la (les) bactérie(s) en cause, de porter un diagnostic de certitude. La nature du traitement antibiotique dépend de la sévérité des lésions, du facteur de risque en cause et de la (des) bactérie(s) identifiée(s). Les corticoïdes ont montré leur efficacité en tant que traitement adjuvant et peuvent être utilisés dans certaines circonstances bien définies. Un traitement chirurgical est parfois nécessaire.

Abstract

Bacterial keratitis (BK) is an infection of the cornea caused by one or more bacteria. Wearing contact lenses is the main risk factor. Staphylococcus and Pseudomonas are the most frequently isolated pathogens. BK requires a standardized work-up procedure to avoid diagnostic and therapeutic delays that may negatively affect visual prognosis. Corneal signs, the speed at which lesions progress and the presence of risk factors allow the clinician to evoke a microbiological diagnosis but corneal scraping, which allows the isolation and identification of the bacteria involved in the infection, is the only way to confirm the diagnosis. The nature of the antibiotic treatment depends on the severity of the lesions, the risk factors involved and the bacteria identified. Corticosteroids have been shown to be effective as adjuvant therapy and may be used under certain well-defined circumstances. Surgical treatment is sometimes necessary.


Mots-clés : Antibiotiques, Bactérie, Cornée, Grattage, Kératite

Keywords : Antibiotics, Bacteria, Keratitis, Cornea, Scraping


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Atteintes herpétiques du segment antérieur de l'œil : aspects thérapeutiques
  • M. Labetoulle, A. Rousseau, T. Bourcier
| Article suivant Article suivant
  • Kératites amibiennes
  • T. Bourcier, J. Letsch, A. Sauer, A. Aboubacar, M. Labetoulle, E. Candolfi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.