Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Linburg–Comstock anomaly: A comparison of the prevalence in women with and without clinical carpal tunnel syndrome - 20/01/21

Anomalie de Linburg–Comstock. Comparaison de la prévalence chez les femmes avec et sans diagnostic clinique du syndrome du canal carpien

Doi : 10.1016/j.hansur.2020.09.007 
C.H. Fernandes , S.R. Moreira, L. Miyamoto Meirelles, J.B. Gomes dos Santos, F. Faloppa, W.M. Albertoni
 Universidade Federal de São Paulo, Escola Paulista de Medicina, Orthopedic Surgery Department, Hand Surgery Unit, R. Botucatu, 740, Vila Clementino, 04023-062 São Paulo, Brazil 

Corresponding author at: Rua Borges Lagoa 1065, São Paulo 04038-032, Brazil.Rua Borges Lagoa 1065São Paulo04038-032Brazil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

We aimed to compare the prevalence of the Linburg-Comstock anomaly in women with and without a clinical diagnosis of carpal tunnel syndrome. The prevalence of the Linburg–Comstock anomaly was evaluated in 400 hands from 200 women over 40 years of age who were diagnosed clinically with carpal tunnel syndrome (CTS), designated as the CTS group. The volunteer group consisted of 400 hands from 200 healthy women over 40 years of age. The women from both groups were asked to carry out the clinical flexion and pain tests described by Linburg and Comstock (1979) as a basis for the clinical diagnosis. CTS patient ages ranged from 40 to 90 (mean 55.8) years, while volunteer group ages ranged from 40 to 93 (mean 55) years. The flexion test was positive in 305 (76%) hands in the CTS group and 242 (60%) hands in the volunteer group. The pain test was positive in 261 (65%) hands in the CTS group and 108 (27%) hands in the volunteer group. Both tests were positive in 244 (61%) hands in the CTS group and 98 (24%) hands in the volunteer group. All these differences were statistically significant. Based on clinical examination using the flexion and pain tests, the prevalence of Linburg–Comstock anomaly was statistically higher in the group of women with carpal tunnel syndrome than in healthy volunteers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L'objectif de l'étude était de comparer la prévalence de l'anomalie de Linburg–Comstock chez les femmes avec et sans diagnostic clinique du syndrome du canal carpien (CTS). La prévalence de l'anomalie de Linburg–Comstock a été évaluée dans 400 mains de 200 femmes âgées de plus de 40 ans et cliniquement diagnostiquées avec un CTS nommé groupe CTS. Le groupe de volontaires était composé de 400 mains de 200 femmes volontaires âgées de plus de 40 ans nommées groupe de volontaires. Les femmes des deux groupes ont été invitées à effectuer les tests cliniques de flexion et de douleur décrits par Linburg et Comstock (1979) pour le diagnostic clinique. L'âge des patients CTS variait de 40 à 90 ans (moyenne 55,8), tandis que le groupe des volontaires variait de 40 à 93 ans (moyenne 55). Le test de flexion était positif dans 305 mains (76.3%) du groupe SCC et 242 mains (60.5%) du groupe de volontaires. Le test de douleur était positif dans 261 mains (65.3%) du groupe SCC et 108 mains (27.0%) du groupe de volontaires. Les deux tests étaient positifs dans 244 mains (61%) du groupe SCC. Les deux tests étaient positifs dans 98 (24.5%) mains du groupe des volontaires. Toutes ces différences étaient statistiquement significatives. Sur la base de l'examen clinique utilisant les tests de flexion et de douleur, la prévalence de l'anomalie de Linburg-Comstock était statistiquement plus élevée dans le groupe avec syndrome du canal carpien que chez les volontaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Linburg-Comstock anomaly, Carpal tunnel Syndrome, Tendon, Prevalence, Anatomy, Surgery

Mots-clés : Anomalie de Linburg-Comstock, Syndrome du canal carpien, Tendon, Prévalence, Anatomie, Chirurgie


Plan


© 2020  SFCM. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 1

P. 64-68 - février 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Revision surgery for carpal tunnel syndrome: a retrospective study comparing the combination of Canaletto® and Dynavisc® gel versus Dynavisc® gel alone
  • M. Boumediane, N. Meyer, S. Facca, C. Pizza, P. Liverneaux
| Article suivant Article suivant
  • Arterial grafts for proper palmar digital artery reconstruction: An anatomical study
  • H. Remy, F. Locatelli, A. Maertens, T. Balaguer, P. Baqué, N. Bronsard, O. Camuzard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.