Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mini TightRope® suture button indications for thumb basal joint arthritis - 20/01/21

Indications du bouton-suture Mini TightRope® dans la rhizarthrose

Doi : 10.1016/j.hansur.2020.05.017 
N. Dréant
 Pôle Urgences Main Nice, 10, Boulevard Pasteur, 06000 Nice, France 

Corresponding author.
Sous presse. Manuscrit accepté. Disponible en ligne depuis le Wednesday 20 January 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Our aim was to explore the different indications of the Mini TightRope® suture button whether during first-line treatment or secondary surgery of thumb carpometacarpal osteoarthritis (OA). The indications for this new device are presented and discussed based on our own small case series and published data. Twenty-one patients treated with the Mini TightRope® were included in a prospective study. One of them was operated on both sides. Fourteen devices were used in first intention for Eaton stage IV OA; the patients underwent trapeziectomy and suture button suspensioplasty only. Four cases consisted of revision surgery for painful proximalization of the first metacarpal after trapeziectomy and ligamentoplasty. Four cases consisted of secondary surgery after trapeziectomy and implant interposition (two silicone implants and two pyrocarbon implants). We captured the demographic data, follow-up time, pain level, pinch strength before and after surgery, range of motion, metacarpal subsidence, and postoperative complications. The average age of the patients was 60 years. There were 19 women and 2 men. The average follow-up time was 2.5 years (1–4). The average pain level, according to a visual analog scale (1–10) was 3.5 (2–5) preoperatively and 2 (1–4) postoperatively at rest and 7 (6–8) preoperatively and 4 (3–6) postoperatively with maximum load. The mean Kapandji score was 9 (7–10) and the retropulsion score was 3 (1–4). The average key pinch and tip pinch strengths were 80% and 78% of the contralateral side at the final follow-up. The trapeziectomy-suspensioplasty group had greater average trapezial space height compared to the revision surgery group (7.0 mm vs. 4.5 mm). There are several indications for the Mini TightRope® device in the treatment of severe thumb carpometacarpal OA: first metacarpal suspension during open or arthroscopic total or partial trapeziectomy and secondary surgery after failure of trapeziectomy with or without implant interposition. The advantage of this new device, which suspends the first metacarpal off the second metacarpal, is the very short immobilization period contrary to other suspensioplasty procedures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le but de cet article était de présenter les différentes indications du Mini TightRope® dans le traitement de la rhizarthrose, que ce soit en première intention ou en chirurgie secondaire. Les indications de ce dispositif sont présentées et discutées en s’appuyant sur les données d’une courte série ainsi que celles issues de la littérature. Vingt-et-un patients traités par Mini TightRope® ont été inclus dans une étude prospective. L’un d’entre eux a été opéré des deux côtés. Quatorze dispositifs ont été utilisés en première intention pour des rhizarthroses de stade IV selon la classification d’Eaton; ils ont tous bénéficié d’une trapezectomie et suspensioplastie au Mini TightRope® seulement. Quatre ont été utilisés lors d’une chirurgie secondaire pour ascension douloureuse du premier métacarpien dans les suites d’une trapezectomie et ligamentoplastie. Quatre ont été utilisés lors d’une chirurgie secondaire après trapézectomie avec implant d’interposition (2 en silicone et 2 en pyrocarbone). Les données démographiques, la durée du suivi post-opératoire, la douleur, la force de la pince pollici-digitale avant et après l’intervention, les amplitudes articulaires, l’ascension du premier métacarpien et les complications ont été enregistrées. L’âge moyen des patients était de 60 ans. Il s’agissait de 19 femmes et 2 hommes. Le délai moyen de suivi était de 2 ans et demi (1–4). Le niveau de douleur, mesuré sur une échelle visuelle analogique graduée de 1 à 10 était de 3,5 (2–5) en moyenne en pré-opératoire et de 2 (1–4) en post-opératoire au repos et de 7 (6–8) en pré-opératoire et 4 (3–6) en post-opératoire en charge maximale. Le score de Kapandji moyen était de 9 (7–10) en opposition et de 3 (1–4) en rétropulsion. La force de la pince pollici-digitale latérale et pulpaire était respectivement de 80% et 78% par rapport au côté opposé au dernier contrôle. Le groupe trapézectomie-suspensioplastie avait une hauteur de l’espace trapézien plus importante comparativement à celui de la chirurgie secondaire (7.0 mm vs. 4.5 mm). Les indications du Mini TightRope® dans le traitement de la rhizarthrose sont nombreuses, qu’il s’agisse de suspendre le premier métacarpien par voie ouverte ou arthroscopique lors d’une trapézectomie totale ou partielle, ou bien de chirurgie secondaire après échec de trapézectomie avec ou sans implant d’interposition. L’avantage de ce dispositif récemment décrit, qui permet de suspendre le premier métacarpien au deuxième, est la durée très courte d’immobilisation qui suit l’intervention, à la différence des autres procédés de suspensioplastie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Suture-button suspensionplasty, Thumb basal joint arthritis, Mini TightRope®

Mots clés : Suspensioplastie, Rhizarthrose, Mini TightRope®



© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.