Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Listériose - 01/09/08

[8-017-R-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(08)38396-3 
M. Morillon  : Professeur agrégé du Val-de-Grâce, E. Garnotel : Professeur agrégé du Val-de-Grâce
Service de biologie clinique, Hôpital d'instruction des Armées Laveran, 13998 Marseille Armées, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'agent de la listériose est une bactérie, Listeria monocytogenes, très répandue dans l'environnement naturel. Elle est responsable d'infection des animaux, notamment des animaux domestiques et de l'homme. Fréquemment retrouvée dans les denrées alimentaires, la bactérie a développé des propriétés qui lui permettent de survivre même dans la chaîne de traitement industriel des aliments. C'est pourquoi l'ingestion de cette bactérie est un événement fréquent. Sans conséquence la plupart du temps, l'infection peut se transformer en maladie lorsque l'inoculum est important et lorsque les défenses immunitaires sont amoindries. La bactérie montre alors sa capacité à se multiplier dans les cellules de l'hôte et à se propager de cellule à cellule. Ceci lui permet de franchir les barrières hémoméningée et foetoplacentaire. Ainsi, les manifestations cliniques les plus graves de la listériose sont des méningites et méningoencéphalites, et des infections néonatales. Malgré la sensibilité de la bactérie aux antibiotiques, ces infections s'accompagnent toujours d'un taux de mortalité élevé, de l'ordre de 30 %. Un effort particulier est donc fait sur la prévention qui implique à la fois les autorités sanitaires, l'industrie alimentaire, la distribution et les consommateurs. L'incidence de la listériose en France a considérablement diminué grâce aux mesures prises depuis une dizaine d'années.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Listeria monocytogenes, Méningoencéphalite, Infection néonatale par Listeria monocytogenes, Facteurs de virulence de Listeria monocytogenes, Sécurité alimentaire


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.