Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie de l'arthrose - 03/12/08

[14-003-C-30]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(08)45640-1 
D. Loeuille , I. Chary-Valckenaere
Service de rhumatologie, Centre hospitalier universitaire de Nancy, Hôpitaux de Brabois, allée du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy cedex 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'arthrose associe une symptomatologie clinique évoluant sur un fond mécanique, plus ou moins émaillée d'épisodes inflammatoires, et des anomalies radiographiques, d'apparition plus tardive, mais indispensables à son diagnostic (critères). Si l'examen radiographique fait intégralement partie des critères diagnostiques actuels et représente la référence dans le suivi structural de la maladie, des travaux récents soulignent les limites de cette technique, notamment pour le diagnostic précoce et le suivi évolutif de cette maladie. Les techniques d'imagerie moderne permettent incontestablement un meilleur démembrement des patients arthrosiques. L'arthroscanner visualise ainsi les lésions chondrales de surface et la perte cartilagineuse au genou mais également dans d'autres articulations (hanche et épaule). La scintigraphie osseuse offre une cartographie des destructions articulaires et prédit, au genou, le pincement de l'interligne articulaire. L'échographie est un complément indispensable à l'examen radiographique des articulations profondes (hanche) en précisant l'existence d'un épanchement articulaire et/ou d'une synovite non décelés par l'examen clinique. Cet examen offre, de plus, des informations complémentaires sur les lésions abarticulaires (ménisques, bourrelet, kyste, etc.) souvent contemporaines des lésions cartilagineuses. Au cours de ces dernières années, l'imagerie par résonance magnétique s'est imposée comme une technique d'imagerie de référence dans l'arthrose, permettant une approche physiopathologique, diagnostique, pronostique et thérapeutique plus précise de la maladie. En effet, en visualisant directement la perte cartilagineuse, l'IRM permet d'établir un diagnostic plus précoce que l'examen radiographique, de cerner les différents facteurs de risque de la perte chondrale, et de déterminer les structures articulaires ou abarticulaires responsables des manifestations douloureuses. À l'avenir, cette technique d'imagerie devrait permettre de mieux démembrer les populations d'arthrosiques, afin d'optimiser leur prise en charge thérapeutique mais aussi d'évaluer plus précisément l'efficacité des médicaments à visée structuromodulatrice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Arthrose, Imagerie, Radiographie, Arthroscanner, Scintigraphie osseuse, Échographie, IRM


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Généralités sur l'arthrose : épidémiologie et facteurs de risque
  • M. Wieczorek, A.-C. Rat
| Article suivant Article suivant
  • Traitement médical de l'arthrose
  • C.-H. Roux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.