Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de la vitesse d’écriture d’élèves de différents niveaux scolaires - 17/12/08

Doi : 10.1016/j.motcer.2008.09.002 
A. Alexandre
Service de soins et d’éducation spécialisés à domicile (SSESD), l’ADAPT, 2, rue Pajol, 75018 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

En service de soins et d’éducation spécialisés à domicile, les ergothérapeutes sont souvent amenés à recevoir des enfants scolarisés qui présentent des difficultés graphiques. Ils peuvent alors pratiquer des évaluations et proposer, si besoin, un moyen d’écriture fonctionnel pour la scolarité. Il est difficile de répertorier toutes les évaluations possibles car elles diffèrent selon le profil des enfants et sont réajustées en fonction de nos observations lors de la passation. En 1981, la revue Motricité cérébrale a publié l’article « Les lenteurs de l’écriture ». Ses auteurs ont créé trois épreuves permettant une évaluation de la vitesse d’écriture en fonction du niveau scolaire (du CE1 au CM2). Elles sont étalonnées auprès d’une population ordinaire, ce qui permet d’objectiver un éventuel retard et d’orienter les enfants infirmes moteurs cérébraux vers une stratégie adaptée d’écriture. Vingt-cinq ans après, ces vitesses d’écriture de référence, éléments de nos évaluations, sont-elles encore les mêmes ou ont-elles évolué ? Sont-elles encore adaptées aux enfants de notre époque ? Afin de répondre à ces interrogations, un travail de réétalonnage a été mené en primaire. Il a permis de constater qu’à partir de la classe du CM1, une diminution de la vitesse pouvait être observée en comparaison à celle attendue pour la population dite « de référence » en 1981. Afin de compléter cet outil, nous avons poursuivi l’évaluation des vitesses d’écriture en classes de sixième, quatrième et seconde avec les trois mêmes épreuves. Ce nouvel étalonnage va pouvoir répondre au manque d’outils d’évaluation de la vitesse d’écriture manuscrite, manque auquel nous sommes confrontés quand des adolescents nous sont adressés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Occupational therapists involved in motor skill rehabilitation and school integration services often encounter school age children with handwriting problems. Therapists are requested to assess the child’s skills and propose, if necessary, a functionally satisfactory method for writing which would allow the child to meet the demands of the education system. A wide range of assessment tools have been proposed in an attempt to adapt the testing to the cerebral palsy child’s particular situation and problematic. In 1981, the journal Motricité cérébrale published an article on the slowness of handwriting where the authors put forward three tests to evaluate handwriting speed according to school level. The tests, designed for primary school pupils, were calibrated with a standard population enabling comparison with cerebral palsy children who could thus be identified as presenting or not retarded acquisition of writing speed. Handwriting projects could then be elaborated according to objective need. Occupational therapists continue to use this assessment tool, but are the handwriting speeds recorded in 1981 still valid today? In order to answer this question and check the validity of these “standard” speeds 25 years later, a calibration study was undertaken in primary schools. The results of this study show that the handwriting speeds have changed: expected handwriting speeds have declined from the fourth year of primary school. To complete this tool, we have continued the handwriting speed evaluation in secondary schools with the same assessment tests. This new calibration will provide a new standard for assessing handwriting speed among teenagers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vitesse d’écriture, Évaluation, Dysgraphie, Scolarité, Ergothérapie

Keywords : Speed of writing, Assessment, Dysgraphia, schooling, Occupational therapy


Plan


 Cet article reprend, avec l’aimable autorisation de la revue Ergothérapies, les figures et certains éléments de l’article : Alexandre A. Réétalonnage et étalonnage du bilan des « Lenteurs de l’écriture » (1981) visant à évaluer la vitesse d’écriture d’élèves valides de différents niveaux scolaires. Ergothérapies 2007;27:13–22.


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 143-152 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La lordose lombaire et le positionnement des hanches : le schème de Little en station allongée
  • B. Lachenal, M.F. Rietz, J. Couto, F. Dupre
| Article suivant Article suivant
  • Sexualités et handicaps : bref compte rendu des journées d’études de l’Association SFERHE les 19 et 20 mai à Poitiers
  • A. Pouhet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.