Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Échographie transfontanellaire - 01/01/97

[31-621-A-30]
Christine André : Praticien hospitalier
Catherine Adamsbaum : Professeur des Universités, praticien hospitalier.
Gabriel Kalifa : Professeur des Universités, praticien hospitalier.
Service de radiologie, hôpital Saint-Vincent-de-Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75674  Paris cedex 14 France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Musculosquelettique - Neurologique - Maxillofaciale
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'échographie transfontanellaire (ETF) présente trois avantages majeurs [2] : son innocuité (pas d'irradiation, pas de prémédication et pas d'injection de produit de contraste), sa simplicité (appareillage de faible encombrement, mobile, permettant un examen au lit des patients, notamment en service de réanimation) et son faible coût. C'est une technique non invasive permettant des examens répétés, particulièrement bien adaptée au nouveau-né et au nourrisson. L'ETF reste la meilleure imagerie de la souffrance cérébrale anoxo-ischémique et hémorragique du prématuré. Elle est limitée par la taille de la fontanelle antérieure : l'examen n'est possible que jusqu'à l'âge de 1 an, le parenchyme périphérique et les espaces péricérébraux restant souvent mal explorés. Enfin, l'examen garde un caractère opérateur dépendant malgré sa standardisation.

Plan



© 1997  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.