Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections à herpèsvirus humains 6 et 7 - 10/09/09

[8-070-B-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(09)53783-0 
H. Agut a, , A. Gautheret-Dejean a, b, D. Boutolleau a, P. Bonnafous a
a Service de virologie, ER1 UPMC, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 83, boulevard de l'Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
b Laboratoire de microbiologie, Faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques, 4, avenue de l'Observatoire, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les herpèsvirus humains 6 et 7 (HHV-6, HHV-7) ont été découverts en 1986 et 1990 respectivement. Ces deux virus très proches appartiennent à la sous-famille des Betaherpesvirinae et infectent, entre autres cellules, les lymphocytes T. Ils sont extrêmement répandus, infectant plus de 90 % de la population générale adulte. Le HHV-6 est l'agent étiologique de l'exanthème subit ou sixième maladie. Il est impliqué aussi dans des affections opportunistes des sujets immunodéprimés, donnant en particulier des atteintes du système nerveux central, et peut-être dans des affections chroniques telles que la sclérose en plaques. Le pouvoir pathogène du HHV-7 est moins bien connu mais semble beaucoup plus modeste. Le diagnostic de ces infections se fonde sur l'amplification génique qui permet la détection ainsi que la quantification du génome viral et, en cas de primo-infection, sur la sérologie. La sensibilité de ces virus aux médicaments antiherpétiques actifs contre le cytomégalovirus offre la possibilité d'un traitement spécifique dans les formes d'infection les plus graves.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Herpèsvirus, Lymphocyte T, Système nerveux central, Exanthème subit, Infections opportunistes, Amplification génique, PCR, Chimiothérapie antivirale


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.