Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Pathologie du tendon calcanéen - 05/02/10

[15-180-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(10)52465-3 
J.-P. Delagoutte a,  : Professeur honoraire, chirurgien consultant, A. Gervaise b : Interne des Hôpitaux
a Service de chirurgie arthroscopique, traumatologique et orthopédique de l'appareil locomoteur (ATOL) du Professeur H. Coudane, CHU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de Tassigny, 54035 Nancy cedex, France 
b Service d'imagerie Guilloz du Professeur A. Blum, CHU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de Tassigny, 54035 Nancy cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La pathologie du tendon calcanéen comprend les lésions fraîches représentées essentiellement par les ruptures (les plaies étant exceptionnelles) et les atteintes anciennes d'origine dégénérative. Ces deux types de pathologie ont pour étiologie essentielle la pratique du sport aussi bien chez les compétiteurs que chez les amateurs ; la rupture est toujours un accident dans le cursus d'un sportif. Le diagnostic des ruptures est essentiellement clinique, les examens complémentaires n'étant pas indispensables ; l'échographie, en raison de son caractère dynamique est parfois intéressante pour vérifier l'efficacité du traitement conservateur. Le traitement est surtout fonction de la demande du patient, le traitement fonctionnel étant à privilégier chez les sportifs de loisir et la réparation chirurgicale, surtout percutanée, se discutant chez le sportif avéré. Les tendinopathies comprennent plusieurs formes cliniques en fonction de leur localisation sur le tendon (corps, jonction myotendineuse, insertion) et de l'aspect histologique que l'imagerie par résonance magnétique (IRM) permet d'appréhender. Cette dernière permet également de discuter du traitement, la chirurgie étant réservée à certaines formes ayant résisté au traitement médical, en particulier les formes nodulaires ou certaines localisations distales (maladie de Haglund).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tendon calcanéen, Rupture du tendon, Tendinopathie, Péritendinopathie


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Kystes synoviaux
  • D. Baron
| Article suivant Article suivant
  • Malformations congénitales des membres : embryologie, étiologie
  • Pascal Dollé, Valérie Cormier-Daire

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.