Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs primitives des nerfs périphériques - 04/08/10

[15-007-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(10)53063-8 
G. Chick  : MD, chirurgien orthopédiste FMH, spécialiste de la main
Hôpital de la Tour, avenue JD Maillard, 3, 1217 Genève, Suisse 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 21
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les tumeurs des nerfs périphériques sont des lésions rares, développées aux dépens des éléments constitutifs du nerf. Elles peuvent être isolées ou multiples dans le cadre des neurofibromatoses, maladies à support génétique. Le diagnostic de tumeur nerveuse doit être évoqué systématiquement devant une tuméfaction ou une douleur sur le trajet d'un nerf que la percussion réveille. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est l'examen complémentaire de choix. Il faut distinguer les tumeurs nerveuses extirpables des lésions inextirpables. Les premières refoulent les groupes fasciculaires sans les pénétrer et peuvent donc être énucléées sans interrompre la continuité nerveuse. Il s'agit de schwannomes le plus souvent avec un pronostic excellent. La persistance de symptômes doit inciter à une nouvelle exploration à la recherche d'autres tumeurs passées inaperçues sur le même site opératoire. À l'opposé, les tumeurs inextirpables (neurofibrome solitaire, hémangiome de la gaine de Schwann, neurofibrolipome) infiltrent l'ensemble des éléments constitutifs du nerf et leur exérèse complète est impossible sans altérer les fibres nerveuses. Une épineurotomie à visée décompressive (avec biopsie interfasciculaire) permet le plus souvent d'atténuer les symptômes. Leur réapparition doit faire suspecter une récidive, voire une potentielle dégénérescence dans le cadre de la maladie de von Recklinghausen. Le diagnostic de tumeurs multiples repose sur l'interrogatoire et l'examen clinique. Certains examens complémentaires comme la lampe à fente et l'IRM cérébrale sont indispensables pour classer les neurofibromatoses (intérêt pronostique). Leur évolution imprévisible et l'existence de formes de passage nécessitent une surveillance prolongée. À la limite du diagnostic différentiel, les pseudokystes mucoïdes sont des tumeurs nerveuses rares et bénignes dont l'origine reste une énigme. Le succès du traitement chirurgical dépend d'un diagnostic précoce avant l'altération des fibres nerveuses par la compression. Le risque de récidive impose un suivi prolongé. Les tumeurs malignes, exceptionnelles, sont de pronostic redoutable et nécessitent une prise en charge multidisciplinaire. Elles surviennent dans 50 % des cas dans un contexte évocateur (maladie de von Recklinghausen). La chirurgie des tumeurs nerveuses doit être réservée à des opérateurs expérimentés car on voit trop souvent des patients adressés secondairement avec des séquelles souvent définitives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tumeur nerveuse, Nerf périphérique, Neurofibromatose, Schwannome, Neurofibrome, Neurolipofibrome


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Syndromes canalaires et des défilés
  • A. Cambon-Binder, L. Sedel, D. Hannouche
| Article suivant Article suivant
  • Syndromes des loges
  • J. Letenneur, G. Pietu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.