Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitement des mycoses rares en dehors des mycoses opportunistes - 03/12/10

[8-603-A-20]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(11)50190-5 
M. Develoux  : Maître de conférence-praticien hospitalier
Service de parasitologie-mycologie, Hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75571 Paris cedex 12, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses

Résumé

Les mycoses rares de l'immunocompétent susceptibles d'être observées en France métropolitaine sont essentiellement d'origine tropicale. Elles peuvent être superficielles (scytalidioses), sous-cutanées (mycétomes fongiques) ou profondes (coccidioïdomycose). En raison du développement des voyages et des migrations elles sont plus souvent observées et posent de difficiles problèmes diagnostiques et thérapeutiques. Ainsi, on ne dispose pas de traitement vraiment efficace pour les scytalidioses qui simulent cliniquement une dermatophytie. En ce qui concerne les mycétomes fongiques et les chromoblastomycoses, les traitements antifongiques sont longs, coûteux et connaissent des échecs surtout dans les formes évoluées. Ces deux mycoses n'ont pas de schéma thérapeutique reconnu. Le traitement de ces mycoses d'importation rares, sous-cutanées ou profondes repose essentiellement sur l'itraconazole mais c'est un antifongique difficile à manier en raison de son absorption très variable suivant les sujets et de ses nombreuses interactions médicamenteuses. La place de nouveaux azolés comme le voriconazole ou le posaconazole dans ces mycoses reste à définir. Pour les formes graves des mycoses profondes envisagées l'amphotéricine B liposomale est maintenant préférée à l'amphotéricine B car moins toxique, elle est en revanche plus onéreuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mycoses rares, Itraconazole, Amphotéricine B liposomale


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.