Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections dues aux bactéries anaérobies de la flore endogène (Clostridium difficile et Actinomyces exclus) - 01/01/05

[8-030-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(05)11088-6 
G. Grollier a, , G. Le Moal b, R. Robert c
a Laboratoire de microbiologie A, Hôpital Jean Bernard, centre hospitalier universitaire de Poitiers, 86021 Poitiers cedex, France 
b Service des maladies infectieuses, Hôpital Jean Bernard, centre hospitalier universitaire de Poitiers, 86021 Poitiers cedex, France 
c Service de réanimation médicale, Hôpital Jean Bernard, centre hospitalier universitaire de Poitiers, 86021 Poitiers cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses

Résumé

Les bactéries anaérobies sont de plus en plus souvent isolées dans de nombreuses infections endogènes. L'amélioration des techniques diagnostiques et l'augmentation des patients à terrains fragiles en sont des explications. En effet, dès lors que les prélèvements, l'acheminement au laboratoire et les méthodes de culture sont effectués selon les règles appropriées, leur isolement devient plus fréquent. La pathogénie de ces bactéries est maintenant bien établie dans de nombreux tableaux cliniques. Les anaérobies sont retrouvées dans de nombreux sites infectieux tels le système nerveux central, la tête, le cou, les poumons, l'abdomen, le pelvis, l'os et les tissus mous. Leur traitement repose le plus souvent sur une antibiothérapie plus ou moins associée à une prise en charge chirurgicale. Les difficultés pour réaliser un antibiogramme imposent de connaître leur sensibilité habituelle aux anti-infectieux et de mener régulièrement des études de résistance afin d'apprécier leur évolution. Compte tenu de l'association dans la majorité des cas des bactéries aérobies aux anaérobies, le choix de l'antibiothérapie doit prendre en compte ces deux types de pathogènes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bactéries anaérobies, Infections mixtes, Abcès, Gangrène, Infections chroniques, ß-lactamase

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.