Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Fièvres hémorragiques virales - 01/01/05

[8-063-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(05)40909-6 
A.-J. Georges a  : AEIp, Médecin-biologiste des Hôpitaux, directeur, M.-C. Georges-Courbot b,  : AEIp, Médecin biologiste, directeur adjoint
a Unité INSERM « P4 Jean Mérieux », 21, avenue Tony-Garnier, 69365 Lyon cedex 07, France 
b Centre national de référence pour les fièvres hémorragiques virales (Institut Pasteur), IFR 128 Biosciences Lyon-Gerland, 21, avenue Tony-Garnier, 69365 Lyon cedex 07, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses

Résumé

Les agents responsables de fièvres hémorragiques virales (FHV) sont des virus à ARN appartenant à quatre familles distinctes Flaviviridae, Bunyaviridae, Filoviridae, Arenaviridae. Au plan clinique, les formes asymptomatiques sont les plus communes. Parmi les formes symptomatiques, beaucoup ne comprennent pas d'hémorragies avérées, en revanche le taux de mortalité est toujours élevé (entre 10 % et 80 %). Au plan épidémiologique, la plupart de ces agents admettent un réservoir animal (zoonoses) et peuvent être transmis par aérosols, la période d'incubation variant entre 1 et 3 semaines. À ce jour, il n'existe que peu de médicaments efficaces (en dehors de la ribavirine surtout active d'ailleurs pour les Arenavirus), et de très rares vaccins. La prophylaxie est donc essentielle et peut se concevoir sur le terrain par l'utilisation de barrières protectrices entre le sujet réceptif et la source de virus. Le diagnostic a été récemment simplifié par l'utilisation de la biologie moléculaire (RT- PCR) : en urgence, celle-ci peut être réalisée sur le terrain puis confirmée par l'isolement de l'agent en enceinte P4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fièvres hémorragiques virales, FHV, Flaviviridae, Bunyaviridae, Filoviridae, Arenaviridae, Virus à ARN, Réservoir de virus, Transmission virale

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.