Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Herpèsvirus humain 8. Aspects virologiques, cliniques et épidémiologiques - 01/01/05

[8-070-B-20]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(05)38749-7 
A. Gessain
Unité d'épidémiologie et physiopathologie des virus oncogènes, Département des écosystèmes et épidémiologie des maladies infectieuses, Bâtiment Lwoff, Institut Pasteur, 28 rue du Dr. Roux, 75724 Paris cedex 15, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'herpèsvirus humain (HHV-8) est un virus de la famille des herpesviridae, de la sous-famille des Gammaherpesvirinae et du genre Rhadinovirus. Alors qu'il existe de nombreux homologues viraux de l'HHV-8 dans plusieurs espèces de primates non-humains, l'HHV-8 est le seul Rhadinovirus connu chez l'homme. Le génome de l'HHV-8 est constitué d'une longue région unique de 140 kb, contenant près de 90 gènes, flanquée à ses deux extrémités de régions répétées terminales constituées de séquences identiques répétées en nombre variable. Parmi ces gènes, certains codent des protéines requises lors de la réplication virale et de l'assemblage de nouvelles particules virales (protéines structurales, ADN polymérase, glycoprotéines, etc.), d'autres, en revanche, codent des homologues de protéines cellulaires impliquées dans la régulation du cycle cellulaire et dans les mécanismes d'apoptose ou de prolifération cellulaire. Au niveau évolutif, l'HHV-8 possède en effet de nombreux gènes, semblables à certains gènes cellulaires eucaryotes. Ces gènes viraux (v-...), homologues divergents des gènes cellulaires originaux, jouent un rôle fondamental dans la tumorigenèse liée à l'HHV-8, mais aussi dans les mécanismes d'échappement du virus à la réponse immunitaire antivirale. L'HHV-8 est considéré comme l'agent étiologique de toutes les formes de sarcome de Kaposi (classique, endémique, post-transplant et épidémique ou associée au VIH). Cet herpèsvirus oncogène est aussi associé au lymphome des cavités, à certains cas de maladie de Castleman multicentrique ainsi qu'à d'autres rares lymphomes.L'HHV-8 n'est pas un virus ubiquitaire. Il est principalement endémique dans les zones où le sarcome de Kaposi est fréquent, c'est-à-dire le pourtour du bassin méditerranéen et surtout l'Afrique centrale et de l'Est, régions où la séroprévalence virale atteint près de 80 % chez les adultes. Alors que dans la population homosexuelle masculine (principalement aux États-Unis et en Europe), le virus se transmet surtout durant les contacts sexuels, la transmission en zone de forte endémie (Afrique) se fait avant tout de la mère à l'enfant puis entre enfants. La salive semble jouer un rôle majeur dans la transmission virale. Les études d'épidémiologie moléculaire portant sur le gène K1 (l'une des régions génomiques les plus variables) ont mis en évidence l'existence de plusieurs sous-types viraux qui ne semblent pas liés au type de maladie associée mais dans une grande mesure à l'origine géographique des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Herpèsvirus humain, Rhadinovirus, Sarcome de Kaposi, Lymphome des cavités, Oncologie virale

Plan


 Remerciements : Je remercie Renan Duprez pour la relecture critique de cet article, ainsi que Monique Van Bevereen et Renan Duprez pour la réalisation de certaines des figures de cet article et Michel Huerre (Institut Pasteur) pour les photographies de la Figure 3.


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.