Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Spondylodiscite infectieuse non tuberculeuse - 01/01/06

[15-860-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(06)41700-9 
J.-J. Dubost  : Praticien hospitalier, A. Tournadre : Assistant - chef de clinique, M. Soubrier : Praticien hospitalier, J.-M. Ristori : Professeur, chef de service
Unité d'immunologie clinique, service de rhumatologie, CHU Gabriel-Montpied, BP 69, 63003 Clermont-Ferrand cedex 01, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 2
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Appareil locomoteur
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

La spondylodiscite est une infection du disque et des plateaux vertébraux adjacents qui résulte d'une dissémination hématogène ou de plus en plus souvent d'une inoculation directe par ponction ou chirurgie discale. Les germes en cause sont divers : staphylocoques (50 %), mais aussi bacilles à Gram négatif (30 %) et streptocoques. La porte d'entrée est souvent iatrogène et génito-urinaire. Elle s'observe à tout âge, mais surtout après 60 ans, et elle est favorisée par le diabète et l'immunosuppression. Elle se traduit par des rachialgies inflammatoires avec parfois des radiculalgies et un syndrome infectieux souvent atténué. Une augmentation de la vitesse de sédimentation et/ou de la protéine C-réactive a une grande valeur d'alerte. Quand les radiographies ne sont pas démonstratives, l'imagerie par résonance magnétique, très sensible et spécifique, s'impose en urgence. La ponction-biopsie discovertébrale est indispensable pour identifier le germe quand les hémocultures sont négatives. Sous antibiothérapie adaptée et immobilisation (alitement et/ou orthèse d'immobilisation), l'évolution est favorable. Déficit neurologique et déformation rachidienne résultent habituellement d'un retard diagnostique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Spondylodiscite infectieuse, Infection ostéoarticulaire, Rachis, IRM

Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.