Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Libération du muscle sub-scapulaire et transfert du muscle grand dorsal dans les séquelles de paralysie plexique obstétricale - 07/10/11

Doi : 10.1016/B978-2-294-70176-4.50009-8 
M.-C. Romana, S. Valbuena

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Parmi les séquelles de paralysie obstétricale du plexus brachial, celles survenant à l’épaule ont une place toute particulière. En effet, que l’atteinte soit proximale ou complète, la paralysie des muscles rotateurs externes est extrêmement fréquente et génère une raideur en rotation interne par le déséquilibre de la balance musculaire. En effet, les muscles rotateurs internes sont des muscles puissants et polyradiculaires, donc beaucoup moins fréquemment paralysés que les muscles rotateurs externes.

Parmi ces muscles rotateurs internes, le muscle sub-scapulaire a la caractéristique de se rétracter dans la situation que nous venons de décrire et générer la raideur de l’épaule en rotation interne. La libération du muscle sub-scapulaire de la fosse dans laquelle se fait son insertion proximale, décrite par Carlioz [1], permet de retrouver une rotation externe complète si la tête humérale a conservé sa sphéricité, ce qui est souvent le cas avant l’âge de 2 ans. La tête humérale, si la situation se pérennise, se déformera avec la croissance, contre-indiquant alors la libération musculaire.

À ce geste peut s’ajouter, peu de temps après, si c’est nécessaire, mais pas dans le même temps opératoire (positions d’immobilisation incompatibles), le transfert du muscle grand dorsal pour réanimer la rotation externe active d’épaule.

Plan



© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Paralysies obstétricales du plexus brachial
  • G. Dautel
| Article suivant Article suivant
  • Arthrolyse arthroscopique des raideurs de l’épaule plexique
  • E. Maurice, D. Molé, G. Dautel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.