Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dysplasie ostéofibreuse - 31/05/12

[14-779]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(12)58311-7 
N. Fabbri a, R. Turcotte b,  : Professeur titulaire, directeur, chef de département
a Istituto Ortopedico Rizzoli, Via Pupilli 1, 40136 Bologne, Italie 
b Département de chirurgie orthopédique, Centre universitaire de santé McGill, 1650, avenue Cedar, Bureau B5 159.6, Montréal, Québec, H3G 1A4, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 22
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

La dysplasie ostéofibreuse est une lésion fibro-osseuse bénigne et rare qui implique le plus souvent le tibia ou simultanément le tibia et le péroné. Elle est généralement diagnostiquée durant l'enfance ou au début de l'adolescence. Bien que son potentiel évolutif soit généralement limité, elle peut entraîner une courbure à sommet antérieur du tibia, un élargissement de la diaphyse ainsi que des douleurs locales d'intensité modérée. L'aspect radiologique classique montre des zones d'ostéolyse plutôt bien délimitées aux dépens du cortex antérieur ainsi qu'une courbure à sommet antérieur, plus ou moins prononcée, de la diaphyse. À l'examen histologique, cette lésion se caractérise par un stroma monotone fibro-osseux. La dysplasie ostéofibreuse présente plusieurs similitudes avec l'adamantinome, rendant parfois difficile le diagnostic différentiel. Son évolution est caractérisée par une progression de la lésion et de la déformation osseuse variables durant l'enfance puis d'une stabilisation suivie d'une résolution progressive vers l'âge adulte. Somme toute, le pronostic est excellent et l'approche thérapeutique est habituellement conservatrice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dysplasie ostéofibreuse, Adamantinome, Adamantinome différencié, Tibia, Sarcome


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Granulome réparateur à cellules géantes
  • F.H. Dujardin
| Article suivant Article suivant
  • Lésions pseudotumorales osseuses
  • J.-C. Mattei, A. Rochwerger, P. Souteyrand, C. Bouvier, C. Chagnaud, G. Curvale

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.