Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Atypical forms of optic neuritis - 09/10/12

Doi : 10.1016/j.neurol.2012.07.013 
J. de Seze
Département de neurologie, hôpital Hautepierre, CHU de Strasbourg, 1, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Inflammatory optic neuritis (ON) represents a frequent clinical situation in neurology and ophthalmology. The most current etiology is multiple sclerosis (MS) but, when MRI and Cerebrospinal fluid (CSF) analyses are normal, ON is usually considered as “idiopathic” with a suspected viral etiology. In rare cases, a systemic disease such as sarcoidosis, lupus or Sjögren syndrome may be diagnosed. In several cases either a recurrence or a myelitis may occur without any argument for MS. In the first case, it corresponds to relapsing inflammatory optic neuritis (RION) and in the second case to neuromyelitis optica (NMO). In the present paper, the author successively presents the various clinical situations and complementary findings (infectious, vasculitis, NMO or idiopathic) that can lead to a differential diagnosis of MS in a context of ON.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La neuropathie optique (NO) est une situation fréquente en neurologie et en ophtalmologie. L’étiologie la plus courante est la sclérose en plaques (SEP) mais quand l’IRM et l’analyse du liquide céphalorachidien sont normales, la NO est habituellement considérée comme idiopathique, potentiellement d’origine virale. Dans de rares cas une maladie systémique (lupus, sarcoïdose, Sjögren) est retrouvée. Dans d’autres cas, une récidive de NO homo- ou controlatérale correspondant à une recurrent optic neuritis (RON), voire l’apparition d’une myélite peut être observée. Dans cet article, l’auteur propose d’aborder successivement ces différents cas de figure (infection, vascularite, NMO ou RON) qui constituent les principaux diagnostics différentiels de la SEP dans le domaine de la NO.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Optic neuritis, Multiple sclerosis, Neuromyelitis optica, RION, CRION

Mots clés : Névrite optique, Sclérose en plaques, Neuromyélite optique, RION, CRION


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 168 - N° 10

P. 697-701 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic approach in optic neuropathy
  • V. Touitou, P. LeHoang
| Article suivant Article suivant
  • Contribution of imaging to the diagnosis of optic neuropathies
  • A. Tourbah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.