Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Social cognition and the superior temporal sulcus: Implications in autism - 09/10/12

Doi : 10.1016/j.neurol.2012.07.017 
A. Saitovitch a, , A. Bargiacchi a, b, N. Chabane a, b, F. Brunelle a, Y. Samson c, N. Boddaert a, M. Zilbovicius a
a Unité Inserm 1000, service de radiologie pédiatrique, hôpital Necker–Enfants-Malades, AP-HP, université Paris V René-Descartes, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris cedex 15, France 
b Service de pédopsychiatrie, hôpital Robert-Debré, AP-HP, 48, boulevard Sérurier, 75019 Paris, France 
c Service des urgences cérébrovasculaires, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP, université Paris VI Pierre-et-Marie-Curie, 49, boulevard de l’hôpital, 75013 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

The most common clinical sign of autism spectrum disorders (ASD) is social interaction impairment, which is associated with communication deficits and stereotyped behaviors. Based on brain-imaging results, our hypothesis is that abnormalities in the superior temporal sulcus (STS) are highly implicated in ASD. These abnormalities are characterized by decreased grey matter concentration, rest hypoperfusion and abnormal activation during social tasks. STS anatomofunctional anomalies occurring early across brain development could constitute the first step in the cascade of neural dysfunctions underlying autism. It is known that STS is highly implicated on social perception processing, from perception of biological movements, such as body movements or eye gaze, to more complex social cognition processes. Among the impairments that can be described in social perception processing, eye gaze perception is particularly relevant in autism. Gaze abnormalities can now be objectively measured using eye-tracking methodology. In the present work, we will review recent data on STS contributions to normal social cognition and its implication in autism, with particular focus on eye gaze perception.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le signe clinique le plus fréquent des troubles du spectre autistique (TSA) est un déficit dans le domaine des interactions sociales, qui est associée à des déficits de la communication et à des comportements stéréotypés. Les données en imagerie cérébrale montrent des anomalies anatomofonctionnelles au niveau du sillon temporal supérieur (STS) dans l’autisme. Ces anomalies sont caractérisées par une diminution de la concentration de la matière grise, une hypoperfusion au repos et une activation anormale lors de la réalisation de tâches sociales. Ces anomalies du STS ayant lieu très tôt dans le développement du cerveau pourraient constituer le premier élément dans la cascade de dysfonctionnements neuronaux qui sous-tend l’autisme. Le STS est fortement impliqué dans le traitement de l’information sociale, de la perception des mouvements biologiques, tels que les mouvements du corps ou du regard, jusqu’aux processus plus complexes de la cognition sociale. Parmi les anomalies de la perception sociale qui peuvent être observés dans l’autisme, celles de la perception du regard sont particulièrement importantes. Actuellement, ces anomalies de la perception du regard peuvent être mesurées de façon objective par la méthode d’eye-tracking. Dans la présente revue, nous présenterons les données récentes en imagerie cérébrale concernant le rôle du STS dans la cognition sociale normale et son implication dans l’autisme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Autisme, Perception sociale, Cognition sociale, STS

Keywords : Autism, Social perception, Social cognition, STS


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 168 - N° 10

P. 762-770 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rehabilitation of damage to the visual brain
  • S. Ajina, C. Kennard
| Article suivant Article suivant
  • Le cerveau lecteur
  • L. Cohen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.