Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Fractures articulaires de l’extrémité distale de l’humérus : Articular fractures of the distal humerus - 14/11/13

Doi : 10.1016/B978-2-294-73542-4.00006-1 
T. Bégué

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 11
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les fractures articulaires de l’humérus distal représentent 2% des fractures du coude de l’adulte. Elles peuvent être secondaires à des traumatismes à haute énergie avec complications cutanées, plus fréquentes chez le sujet jeune, ou des traumatismes à faible énergie en raison d’une ostéoporose, et touchant les sujets âgés. Les objectifs du traitement sont la restitution anatomique du profil articulaire pour les sujets jeunes et la récupération des activités quotidiennes pour les sujets âgés.

Le diagnostic clinique est aisé dans les fractures totales, parfois méconnu dans les fractures articulaires partielles frontales. L’examen clinique doit rechercher une atteinte du nerf ulnaire et une ouverture cutanée. Le bilan radiologique, comportant des clichés en traction, fait le diagnostic des fractures totales. Les fractures parcellaires nécessitent le recours à un bilan TDM. Les classifications de la SOFCOT, de l’AO/OTA, et de Dubberley sont les plus utiles pour l’identification lésionnelle et le choix du traitement.

Le traitement est chirurgical et doit être adapté aux particularités de la fracture. Les fractures totales sont abordées par voie postérieure. La conduite à tenir vis à vis de l’appareil extenseur dépend de la localisation des traits et du choix de l’ostéosynthèse. Les montages par deux plaques à 90° ou 180° sont les plus stables. Les arthroplasties sont indiquées dans le traitement des fracas complexes chez le sujet ostéoporotique.

L’ouverture cutanée est une complication grave, avec des difficultés d’ostéosynthèse en urgence et de moins bons résultats. Les autres complications sont les raideurs du coude, les pseudarthroses, les cals vicieux, et les ossifications périarticulaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Distal humeral fractures represent 2% of all adult elbow fractures. Mechanisms of the injuries include high energy traumas with skin involvement, and low energy traumas in osteoporotic bone. Treatment goals are anatomical restoration in high energy and young patients, or quick recovery of activities of daily living in the elderly.

Clinical diagnosis is easy in complete fractures, but may lead to misdiagnosis in partial intra-articular fractures. Clinical diagnosis must include potential complications such as open injuries and ulnar nerve trauma. Standard X-rays with additional distraction serie in the operating room is enough for complete articular fractures. Partial intra-articular fractures need CT-scan with 3D reconstructions for complete diagnosis and evaluation of fragments. Sofcot, AO/OTA and Dubberley classifications are the most useful for fracture description and treatment selection.

Surgery is the optimal treatment and planning is based on the fracture type. Complete fractures are treated using a posterior approach. Triceps management is linked to fracture lines and type of fixation scheduled. Constructs using two plates at 90° or 180° are the most stable, with additional frontal screw for intercondylar fractures. Elbow arthroplasties may be indicated in selected patients, with smashed distal humerus fractures and osteoporotic bone.

Open fractures are more challenging situations due to difficult fixation possibilities and final worse results. Other complications are elbow stiffness, non-unions, malunions and heterotopic ossifications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Humérus distal, Fracture, Coude, Plaque, Arthroplastie, Hémiarthroplastie

Keywords : Distal humerus, Fracture, Elbow, Plate, Arthroplasty, Hemiarthroplasty


Plan



© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Instabilités post-traumatiques du carpe : Carpal post traumatic instabilities
  • C. Chantelot
| Article suivant Article suivant
  • Fractures totales du pilon tibial : Complete fractures of the tibial pilon
  • F. Dujardin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.