Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Réentraînement à l’effort à domicile et niveau d’activité physique à un an chez les patients BPCO - 18/11/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.02.088 
D. Delample a, , É. Chavignay a, C. Prefaut b
a Société Home Air, ZAC pôle actif, 12, avenue de la Fontanisse, 30660 Gallargues-le-Monteux, France 
b Inserm U 1046, université de Montpellier 1, 34090 Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les objectifs de cette étude étaient : (1) de déterminer la faisabilité et l’efficacité d’un réentraînement à l’effort réalisé exclusivement à domicile chez des patients atteints de BPCO, (2) de déterminer si les patients ont changé durablement de comportement vis-à-vis de l’activité physique.

Méthode

Cent patients atteints de BPCO (VEMS=42,6 % théorique) ont été inclus et ont bénéficié de 25 séances d’ergocycle durant 8–10 semaines, avec des visites hebdomadaires, puis d’un an de suivi avec des visites mensuelles. Un test de marche de six minutes, un test d’endurance, l’index BODE et une mesure actimétrique ont été réalisés avant, après et un an après l’inclusion.

Résultats

Quatre-vingt pour cent des patients inclus ont terminé le programme. Ces patients ont amélioré en moyenne leur tolérance à l’effort et la quantité d’activité physique quotidienne et ce, même un an après l’inclusion. Toutefois, les patients les plus sévères ne maintenaient pas les bénéfices obtenus grâce au réentraînement à l’effort. Leur quantité d’activité physique quotidienne était également abaissée un an après l’inclusion.

Conclusion

Ce programme de réentraînement à l’effort est faisable et efficace. Les bénéfices obtenus sont durables. Seuls les patients sévères ne maintiennent pas ces bénéfices à un an, ce qui suggère qu’il faille envisager une prise en charge plus adaptée à cette population.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The aim of our study was to investigate whether exclusive home-based training was feasible and effective in COPD patients and if patients have a persistent improvement in their level of physical activity after this intervention.

Methods

One hundred COPD patients (FEV1=42.6% predicted) first underwent 25 weekly sessions of supervised cycle ergometry training, followed by one year of monthly supervised follow-up. Six minutes walking test, endurance test, BODE index and activity monitoring were performed before, after and one year after inclusion.

Results

About 80% of the patients completed the program. They improved their exercise tolerance and their daily physical activity level, even one year after inclusion. However, more severe patients did not maintain these benefits. Daily physical activity quantity was also decreased in these patients one year after inclusion.

Conclusion

This home-based exercise training program is feasible and effective. Improvements are sustainable for the majority of patients. However, severe patients were not able to maintain these benefits. Other exercise training strategies may have to be considered in these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : BPCO, Réentraînement à l’effort, Domicile, Faisabilité, Sévérité

Keywords : COPD, Exercise training, Home-based, Relevance, Severity


Plan


 Organismes ayant aidé à la réalisation de la recherche : OSEO-TRANSFERT LR, L’Acropole, 954, avenue Jean-Mermoz, 34000 Montpellier.


© 2015  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 9

P. 903-912 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ventilation non invasive dans l’insuffisance respiratoire aiguë en service de pneumologie
  • C. Perrin, F. Rolland, F. Berthier, Y. Duval, V. Jullien
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison de la réhabilitation respiratoire de patients atteints de BPCO en centre et à domicile
  • D. Debeaumont, J. Dupuis, C. Viacroze, S. Demangeon, J.F. Muir, C. Tardif

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.