Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de la réhabilitation respiratoire de patients atteints de BPCO en centre et à domicile - 18/11/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.11.063 
D. Debeaumont a, , J. Dupuis b, c, C. Viacroze b, c, S. Demangeon d, J.F. Muir b, c, e, C. Tardif a, b, e
a Unité de physiologie respiratoire et sportive, CHU de Rouen, 147, avenue du Maréchal-Juin, 76230 Bois-Guillaume, France 
b ADIR association, 147, avenue du Maréchal-Juin, 76230 Bois-Guillaume, France 
c Service de pneumologie et soins intensifs respiratoires, CHU de Rouen, 147, avenue du Maréchal-Juin, 76230 Bois-Guillaume, France 
d CRMPR Les Herbiers, 111, rue Herbeuse, 76235 Bois-Guillaume, France 
e UPRES EA3830, université de Rouen, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Les résultats de la réhabilitation respiratoire à domicile des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) sont limités. L’objectif de cette étude était de savoir si la réhabilitation respiratoire à domicile améliore la qualité de vie liée à la santé.

Méthodes

Nous avons comparé les résultats de la réhabilitation respiratoire à domicile ou en centre. Les critères de jugement étaient la qualité de vie mesurée par le questionnaire de l’hôpital Saint-George et la distance parcourue au test de marche de 6min (TM6). Cinquante-six patients atteints de BPCO étaient inclus soit à domicile (n=27) soit en centre (n=29). Les deux groupes étaient identiques pour le sexe (centre : 19 hommes et 10 femmes, domicile : 19 hommes et 8 femmes), l’âge (62±10 vs 62±9ans), l’IMC (28,4±7,5 vs 26,4±6,3), la fonction respiratoire et la tolérance de l’effort initial.

Résultats

TM6 évoluait comparablement dans les deux groupes après réhabilitation respiratoire (12±46m à domicile et 13±34m en centre). La qualité de vie dans les domaines « Activité » (–8,6±6,4 vs –0,7±17,7, respectivement pour le domicile et pour l’ambulatoire, p<0,05), « Impact » (–8,4±6,5 vs 1,6±11,7, p<0,001) et le score total (–8,2±4,0 vs 0,0±8,8, p<0,001) était significativement amélioré à domicile.

Conclusion

La réhabilitation respiratoire à domicile des patients atteints de BPCO permet une amélioration de la qualité de vie liée à la santé. Elle constitue une option d’intérêt, les places en centre étant insuffisantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

There are few data showing how pulmonary rehabilitation (PR) for COPD patients carried out at home impacts on health-related quality of life (HRQL). The aim of this study was to determine if PR conducted at home improves quality of life.

Methods

We compared the results of home-based PR versus PR performed in an outpatient center. The outcomes were the HRQL measured by the Saint-George's Hospital questionnaire and the 6-minute walk test distance (6MWT). Fifty-six COPD patients were included for PR either at home (n=27) or in the outpatient center (n=29) depending on distance from the center and patients preference. The two groups were similar for sex, age, BMI, lung function, and initial peak oxygen uptake.

Results

6MWT showed a similar non-significant improvement in both groups after PR (+12±46m in home-based PR,+13±34m in outpatient center). HRQL was significantly improved in the home-based group in 2 domains : “Activity” (–8.6±6.4 vs –0.7±17.7, P<0.05), “Impact” (–8.4±6.5 vs 1.6±11.7, P<0.001) and total score (–8.2±4.0 vs 0.0±8.8, P<0.001).

Conclusion

Pulmonary rehabilitation at home is associated with improvements in health-related quality of life, and thus can be considered where availability of treatment in specialized centers is limited.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réhabilitation respiratoire, Qualité de vie, BPCO, Exercice, VO2pic

Keywords : Pulmonary rehabilitation, Quality of life, COPD, Exercise, Peak oxygen uptake


Plan


© 2014  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 9

P. 913-920 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réentraînement à l’effort à domicile et niveau d’activité physique à un an chez les patients BPCO
  • D. Delample, É. Chavignay, C. Prefaut
| Article suivant Article suivant
  • Impact de la réhabilitation respiratoire sur l’anxiété et la dépression après chirurgie thoracique pour cancer
  • F. Vandenbos, E. Fontas, D. Pop, C. Perrotin, N. Venissac, J. Mouroux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.