Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil de sensibilisation aux pneumallergènes des patients suivis pour asthme à Cotonou, Bénin : étude transversale par prick-tests - 18/11/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.09.008 
G. Agodokpessi a, , c , G. Ade a, c, N. Dovoedo a, c, S. Ade a, A.P. Wachinou a, B. Fayomi b, c, M. Gninafon a, c
a Centre national hospitalier de pneumo-phtisiologie, 01 BP 321, Cotonou, Bénin 
b Unité de recherche en santé au travail et environnement, département de santé publique, Cotonou, Bénin 
c Faculté des sciences de la santé de Cotonou, Cotonou, Bénin 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Rationnel

Le profil de sensibilisation aux pneumallergènes des patients asthmatiques suivis en milieu tropical au Bénin n’est pas connu.

Patients et méthodes

Une étude transversale descriptive a été réalisée d’avril à juin 2013 au centre de référence de Cotonou (Bénin). Un prick-test a été réalisé à tous les asthmatiques adultes vus en consultation pendant la période. Les extraits allergéniques standardisés testés étaient : acariens (Dermatophagoides pteronyssinus [DP], Dermatophagoides farinae [DF], Blomia tropicalis [BT]), blattes, 5 graminées différentes, Alternaria, chiens et chats. Le test était positif lorsque le diamètre de la papule était supérieur ou égal à la moitié de celui du témoin positif et/ou lorsque le diamètre de la papule était ≥3mm par rapport au témoin négatif.

Résultats

Des 253 asthmatiques testés, 247 (97,6 %) ont présenté au moins une réaction cutanée positive. L’âge moyen était de 44ans. Le sex-ratio était de 0,81. La sensibilisation aux acariens était la plus fréquente (99,6 %) suivie des blattes (71,3 %), 5 graminées (71,3 %), Alternaria (71 %), chien (68 %) et chat (63,6 %). Le nombre moyen de sensibilisation était 5±2.

Conclusion

Les asthmatiques suivis à Cotonou ont une polysensibilisation dominée par les acariens.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Rationale

The sensitisation profile to airborne allergens of asthma patients followed in Benin is not known.

Patients and methods

A descriptive cross-sectional study was conducted from April to June 2013 at the hospital reference centre. A prick-test was performed in all adults with asthma consulting during this period. The standardized allergenic extracts tested were: mites (Dermatophagoides pteronyssinus [DP], Dermatophagoides farinae [DF] and Blomia tropicalis [BT]), cockroaches, 5 different grasses, Alternaria, dogs and cats. The test was positive when the diameter of the wheal was more than half that of the positive control and/or when the diameter of the wheal was ≥3mm than the negative control.

Results

Of the 253 asthmatics tested, 247 (97.6%) had at least one positive skin reaction. The average age was 44 years, the sex ratio was 0.81. Sensitization to mites was the most frequent (99.6%), followed by cockroaches (71.3%), 5 grasses (71.3%), Alternaria (71%), dog (68%) and cat (63.6%). The average number of sensitivities was 5±2.

Conclusion

Asthmatics monitored in Cotonou have multiple sensitisations dominated by mites.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme, Allergie, Pneumallergène, Prick-test, Acariens

Keywords : Asthma, Allergy, Airborne allergen, Skin prick-test, Mites


Plan


© 2014  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 9

P. 930-935 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de la réhabilitation respiratoire sur l’anxiété et la dépression après chirurgie thoracique pour cancer
  • F. Vandenbos, E. Fontas, D. Pop, C. Perrotin, N. Venissac, J. Mouroux
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des épanchements parapneumoniques compliqués : état des lieux des pratiques en France
  • F. Bénézit, J. Letheulle, M. Kerjouan, B. Desrues, S. Jouneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.