Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Enquête sur l’usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire - 23/01/16

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.05.003 
N. Stenger , E. Chailleux
 Fondation du Souffle, comité départemental contre les maladies respiratoires de Loire-Atlantique, 18 B2, boulevard du Massacre, 44800 Saint-Herblain, France 

Auteur correspondant.

Résumé

But de l’étude

Évaluer la fréquence de l’expérimentation de la cigarette électronique chez les adolescents et ses liens avec la consommation de tabac.

Méthodes

Enquête par questionnaire réalisée en 2014 chez 3319élèves de collège et de lycée.

Résultats

Cinquante-six pour cent des élèves ont expérimenté la cigarette électronique (garçons 59,9 %, filles 49,3 %), la proportion passant de 31,3 % en classe de quatrième à 66,1 % en terminale. Au total, 3,4 % des élèves se déclaraient vapoteurs quotidiens. Motivés par la curiosité et initiés par les amis, ils préféraient les arômes fruités ou sucrés mais 62 % ne pouvaient préciser la concentration en nicotine du e-liquide. Par ailleurs, 61,5 % des élèves avaient expérimenté le tabac (cigarette ou chicha) et 22,3 % disaient fumer quotidiennement. Nous avons retrouvé un lien fort entre tabagisme et vapotage. Parmi les élèves ayant fumé, 80 % avaient aussi expérimenté la cigarette électronique (dont 88,4 % avaient d’abord expérimenté le tabac). Parmi les élèves n’ayant jamais fumé, seuls 16 % avaient déjà vapoté. Parmi les vapoteurs qui avaient précisé la teneur ou pas en nicotine, 93 % des non-fumeurs utilisaient un e-liquide sans nicotine, contre 42 % des fumeurs.

Conclusion

L’expérimentation de la cigarette électronique est fréquente chez les adolescents sans qu’on puisse affirmer qu’il s’agisse d’un mode d’entrée majeur dans l’addiction. Cependant, leur ignorance du taux de nicotine des liquides utilisés les rend vulnérables à des manipulations de l’industrie du tabac.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose of study

To estimate the prevalence of electronic cigarette use among teenagers and its connection with the consumption of tobacco.

Methods

In 2014 we conducted a survey of 3319 middle and high school students.

Results

Among the students, 56% had tried an electronic cigarette at least once (boys: 59.9%, girls: 49.3%; ranging from 31.3% for the 8th grade students to 66.1% for the 12th grades). However, only 3.4% reported that they used electronic cigarettes every day. Initiation of e-cigarette use in these teenagers was principally due to use by friends or triggered by curiosity and they usually choose fruit or sweet flavours initially. The majority could not give the concentration of nicotine in e-cigarettes that they used. Moreover, 61.5% of the students had ever tried tobacco and 22.3% were daily smokers. Our study found a strong link between vaping and smoking. 80% of the students who had ever tried conventional cigarettes (94% for the daily smokers) had also tried an electronic cigarette, versus 16% of the student who have never smoked. Few students (6.2%) used electronic cigarettes without smoking tobacco too. Usually, they have tried tobacco before trying an electronic cigarette. Only tobacco smokers seem to smoke electronic cigarettes with nicotine.

Conclusion

Although our study shows that teenagers frequently try electronic cigarettes, it does not prove, for the moment, that vaping itself usually leads to nicotine addiction. However, as most of the teenagers are unable to tell if the electronic cigarette they are testing contains nicotine, it raises the possibility that they could be vulnerable to manipulation by the tobacco industry.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cigarette électronique, Tabagisme, Adolescents

Keywords : Electronic cigarette, Tobacco smoking, Teenagers


Plan


© 2015  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 1

P. 56-62 - janvier 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic comparé des pneumopathies bactériennes et de la tuberculose pulmonaire chez les patients VIH+
  • K. Horo, A. Koné, M.-O. Koffi, J.M.B. Ahui, C.V. Brou-Godé, A.B. Kouassi, A. N’Gom, N.G. Koffi, E. Aka-Danguy
| Article suivant Article suivant
  • Corps étrangers d’origine dentaire : comment ramener la fraise du dentiste ?
  • M. Vincent, J.-M. Vergnon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.