Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les apnées du sommeil disparaissent-elles une fois l’acromégalie traitée ? - 09/06/16

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.07.002 
M. Bruyneel a, , S. Haumont b, F. Devuyst b
a Service de pneumologie, CHU Saint-Pierre, 322, rue Haute, 1000 Bruxelles, Belgique 
b Service d’endocrinologie, hôpital Erasme, université libre de Bruxelles, 1000 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’acromégalie est une maladie rare liée à une sécrétion excessive d’hormone de croissance qui entraîne des atteintes cardiovasculaires, respiratoires, métaboliques, articulaires, osseuses et néoplasiques, dont le syndrome d’apnées du sommeil. Le devenir du syndrome d’apnées du sommeil est variable sous traitement : amélioration, statu quo ou détérioration. Nous rapportons trois observations cliniques illustrant cette évolution imprévisible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Acromegaly is a rare hormonal disease related to excessive growth hormone secretion. It can result in a range of complications, including cardiovascular, respiratory, metabolic, articular and neoplastic disorders. Among patients with the condition, obstructive sleep apnea syndrome occurs frequently and the effect of treatment is inconstant: improvement, statu quo or deterioration can be observed. We here report three clinical cases, which illustrate the unpredictable evolution of this condition.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Acromégalie, Adénome hypophysaire, Syndrome des apnées du sommeil, Pression positive continue

Keywords : Acromegaly, Pituitary adenoma, Sleep apnea syndrome, Continuous positive airway pressure


Plan


© 2015  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 5

P. 405-408 - mai 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • À propos de deux cas de fasciite nécrosante primitive de la paroi thoracique
  • S. Rabiou, M. Lakranbi, I. Issoufou, F.Z. Ammor, L. Belliraj, Y. Ouadnouni, M. Smahi
| Article suivant Article suivant
  • Exacerbation aiguë des dilatations des bronches : imputabilité d’une infection à Corynebacterium striatum ?
  • F. Vandenbos, C. Nicolaï

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.