Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Difficultés et limites dans la conduite d’une étude translationnelle en oncologie thoracique. Un exemple pratique - 21/09/16

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.10.744 
A.-P. Meert a, , L. Ameye b, N. Leclercq a, M. Paesmans b, M. Remmelink c, J.-P. Sculier a, T. Berghmans a
a Service des soins intensifs, urgences oncologiques et oncologie thoracique, institut Jules-Bordet, université libre de Bruxelles, 1, rue Héger-Bordet, 1000 Bruxelles, Belgique 
b Data centre, institut Jules-Bordet, université libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 
c Service d’anatomopathologie, hôpital Erasme, université libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Dans une étude princeps, nous avons trouvé que des signatures composées de trois ARNm (sémaphorine 3D [SEMA3D], cytokératine 16 [KRT16] et UL16 binding protein 2 [ULBP2]) étaient associées à la réponse à la chimiothérapie par cisplatine-vinorelbine et à la survie des cancers bronchiques non à petites cellules avancés (CBNPC).

Patients et méthodes

Le but de la présente étude a été de développer des tests immunohistochimiques pour KRT16, ULBP2 et SEMA3D et de tester l’expression de ces protéines pour la prédiction de la réponse et de la survie sur des biopsies provenant des mêmes patients que ceux inclus dans l’étude du transcriptome.

Résultats

Nous n’avons pas pu reproduire par l’étude de l’expression protéique en immunohistochimie la signature de réponse à une chimiothérapie de CBNPC avancés, signature que nous avions identifiée sur le transcriptome par des techniques de biologie moléculaire à haut débit dans la première phase de notre étude.

Conclusion

Nous mettons en évidence les difficultés de la recherche translationnelle en oncologie thoracique en soulignant la complexité d’obtention de prélèvements tissulaires adéquats et les difficultés de réalisation et transposition en routine des techniques d’analyse transcriptomiques à haut débit.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In a first study, we identified signatures of 3 mRNAs (semaphorin 3D [SEMA3D], cytokeratin 16 [KRT16] and UL16 binding protein 2 [ULBP2]) associated to response to a cisplatin-vinorelbin chemotherapy and to survival of advanced non-small cell lung cancers (NSCLC).

Material and methods

The aim of this study was to develop immunohistochemistry tests for KRT16, ULBP2 and SEMA3D and to test proteins expression for prediction of response and survival in biopsies of the same patients.

Results

We were not able to reproduce by the protein expression study the signature predicting response to chemotherapy in advanced NSCLC.

Conclusion

We highlight the difficulties of translational research in thoracic oncology emphasizing the complexity in obtaining adequate tissue samples and the difficulties in conduction and transposing in routine practice high throughput technique for transcriptomic analyses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer bronchique, Chimiothérapie, Facteurs prédictifs, Réponse, Survie

Keywords : Lung neoplasm, Chemotherapy, Predictive factors, Response, Survival


Plan


© 2015  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 7

P. 594-599 - septembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Relation entre cancer bronchique primitif et consommation tabagique. Résultats de l’étude KBP-2010-CPHG du Collège des pneumologues des hôpitaux généraux
  • D. Coëtmeur, G. Leveiller, V. Frappat, M. Martin, M. Peureux, S. Dehette, M. Carbonnelle, C. Dayen, D. Debieuvre, M. Grivaux
| Article suivant Article suivant
  • Implémentation d’un programme de soins oncologiques en consultation multidisciplinaire
  • J.-P. Sculier, N. Leclercq, A.-P. Meert, M. Paesmans, T. Berghmans

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.