Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pneumopathie organisée cryptogénique - 28/10/16

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.08.004 
N. Petitpierre a, C. Beigelman b, I. Letovanec c, R. Lazor a, , d
a Unité des pneumopathies interstitielles et maladies pulmonaires rares, service de pneumologie, centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), 46, rue du Bugnon, 1011 Lausanne, Suisse 
b Service de radiodiagnostic et de radiologie interventionnelle, centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), Lausanne, Suisse 
c Institut universitaire de pathologie, centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), Lausanne, Suisse 
d Centre national de référence des maladies pulmonaires rares, hôpital Louis-Pradel, hospices civils de Lyon, 69000 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La pneumopathie organisée est une réaction inflammatoire particulière du parenchyme pulmonaire donnant lieu à un syndrome clinico-pathologique. Elle est dite secondaire lorsqu’une cause a pu être identifiée et cryptogénique dans le cas contraire. La présentation clinique habituelle est caractérisée par l’apparition subaiguë de symptômes généraux et respiratoires, avec classiquement des condensations plurifocales à l’imagerie thoracique.

État des connaissances

La pneumopathie organisée cryptogénique est caractérisée histologiquement par la présence de bourgeons de tissu conjonctif intra-alvéolaires. La pathogenèse débute par une lésion de l’épithélium alvéolaire conduisant à un dépôt de fibrine dans les espaces aériens, puis une migration de fibroblastes produisant une matrice myxoïde intra-alvéolaire. Une caractéristique remarquable de la pneumopathie organisée est la résolution complète de ces bourgeons fibroblastiques sous traitement corticoïde, contrairement à ce qui s’observe en cas de fibrose pulmonaire. La réponse clinique aux corticostéroïdes est habituellement rapide et excellente. Les rechutes sont fréquentes mais généralement sans gravité.

Perspectives et conclusions

Si les caractéristiques clinico-pathologiques de la pneumopathie organisée cryptogénique sont maintenant bien établies, il reste de nombreuses questions à élucider, notamment les mécanismes impliqués dans la réversibilité des lésions pulmonaires, et la place des traitements d’épargne corticoïde, tels que les macrolides à effet immunomodulateur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Organizing pneumonia is a particular type of inflammatory reaction of the lung which gives rise to a clinico-pathological syndrome. It is called “secondary” when a cause such as an infection, a drug toxicity, or a connective tissue disease can be identified, or “cryptogenic” when no cause is identified. The clinical picture is usually characterized by the subacute onset of fever, fatigue, cough and dyspnea, with multiple subpleural areas of consolidation on thoracic imaging.

State of the art

Organizing pneumonia is characterised by the presence of buds of endoalveolar connective tissue. These result from an injury to the alveolar epithelium, followed by the deposition of fibrin in the alveolar spaces, and the migration of fibroblasts which produce a myxoid endoalveolar matrix. A remarkable feature of organizing pneumonia is the complete disappearance of these endoalveolar buds with corticosteroid treatment, in sharp contrast with what is seen in pulmonary fibrosis. The clinical response to corticosteroids is usually prompt and excellent. Relapses are frequent but usually benign.

Perspectives and conclusion

As the clinical, imaging and pathological characteristics of organizing pneumonia are now well established, many questions remain unanswered, such as the mechanisms involved in the complete reversibility of the pulmonary lesions, and the role of steroid-sparing treatments such as immunomodulatory macrolides.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bronchiolite oblitérante avec organisation pneumonique, Pneumopathie organisée cryptogénique, Pneumopathie interstitielle idiopathique, Glucocorticoïdes, Rechutes

Keywords : Cryptogenic organizing pneumonia, Bronchiolitis obliterans organizing pneumonia, Glucocorticoids, Idiopathic interstitial pneumonia, Relapses


Plan


© 2015  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 8

P. 703-717 - octobre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Euthanasie 2002–2014 : état de la situation en Belgique
  • D. Lossignol
| Article suivant Article suivant
  • Lymphangioléiomyomatose pulmonaire : de la physiopathologie à la prise en charge
  • N. Chebib, C. Khouatra, R. Lazor, F. Archer, C. Leroux, D. Gamondes, F. Thivolet-Bejui, J.F. Cordier, V. Cottin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.