Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Métastases mammaires des cancers bronchopulmonaires avec mutation de l’EGFR - 20/01/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2016.04.026 
P. Assouline a, , M.-B. Léger-Ravet b, R. Saffroy c, J. Hamelin c, A. Bénissad d, P. Husleag a, A. Lemoine c, G. Oliviéro a
a Service de pneumologie et d’oncologie thoracique, groupe hospitalier Nord Essonne, 159, rue du Président-François-Mitterrand, 91160 Longjumeau cedex 01, France 
b Service d’anatomie et de cytologie pathologiques, groupe hospitalier Nord Essonne, 91160 Longjumeau cedex 01, France 
c Service de biochimie et d’oncogénétique, hôpital Paul-Brousse, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 12, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94800 Villejuif, France 
d Service d’imagerie médicale, groupe hospitalier Nord Essonne, 91160 Longjumeau cedex 01, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les métastases mammaires des cancers bronchopulmonaires sont rares, leur survenue chez des patientes porteuses d’un adénocarcinome avec mutation de l’EGFR est exceptionnelle. Dans ce contexte, il est parfois difficile de différencier un second cancer primitif du sein d’une métastase mammaire.

Observations

Nous rapportons deux observations de patientes porteuses de métastases mammaires d’un adénocarcinome bronchique TTF1+ avec délétion de l’exon 19 du gène de l’EGFR. La première, une patiente asiatique non fumeuse, a présenté comme seul site métastatique une métastase mammaire 29 mois après l’instauration d’une première ligne de chimiothérapie. La seconde, une patiente caucasienne fumeuse active, a présenté une progression tumorale multisites dont une localisation mammaire bilatérale 10 mois après le début d’un traitement par un inhibiteur de tyrosine kinase. Dans ces deux cas, les cellules tumorales de la localisation mammaire présentaient un immunomarquage positif pour le TTF1 et leur génotypage détectait la présence de la délétion de l’exon 19 du gène de l’EGFR.

Conclusion

Chez les patientes porteuses d’un adénocarcinome bronchique avec mutation de l’EGFR, l’examen immunohistochimique, comprenant le TTF1 et le génotypage d’une tumeur mammaire synchrone, est nécessaire pour affirmer son caractère métastatique et pour guider le traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The breast is a rare site for metastases from lung cancers. Their occurrence in patients with adenocarcinoma which has the EGFR mutation is exceptional. In this context, it is sometimes difficult to differentiate a second primary breast cancer from a breast metastasis.

Observations

We report the cases of two patients who developed breast metastases from lung adenocarcinoma that was TTF1 positive with a deletion of exon 19 of the EGFR gene. A non-smoking woman of Asian origin, presented with a solitary breast metastasis 29 months after being established on first-line chemotherapy. The second case was a Caucasian patient who was an active smoker presented with tumor progression with multiple metastases including involvement of both breasts 10 months after the start of treatment with a tyrosine kinase inhibitor. In both, tumor cells from the breast showed positive immunostaining for TTF1 and genotyping detected the presence of the deletion of exon 19 of the EGFR gene.

Conclusion

In patients with lung adenocarcinoma and EGFR mutation, immunohistochemical examination, including TTF1 and genotyping of synchronous breast tumour, is needed to confirm its metastatic nature and to guide treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer bronchique, Site métastatique atypique, Métastase mammaire, Mutation EGFR, Mutation T790M

Keywords : Lung cancer, Atypical metastatic site, Breast metastasis, EGFR mutation, T790M mutation


Plan


© 2016  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 1

P. 61-65 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du crizotinib chez un patient porteur d’un cancer bronchique avec amplification de novo de MET
  • A. Rabeau, I. Rouquette, J.-M. Vantelon, E. Taranchon-Clermont, J. Mazières
| Article suivant Article suivant
  • Une pneumonie bien encrée… à décrypter !
  • M. Tetart, V. Trosini-Désert, A. Fekkar, C. Chenivesse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.