Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution de la douleur en soins de suites et rééducation après résection pulmonaire majeure - 11/04/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2016.09.001 
F. Vandenbos a, b, , D. Pop c, C. Perrotin d, N. Venissac c, J. Mouroux c
a Centre de soins de suite et de rééducation « La Maison-du-Mineur », 06140 Vence, France 
b Service de pneumologie, hôpital de Clavary, 06130 Grasse, France 
c Service de chirurgie thoracique, hôpital universitaire, 06000 Nice, France 
d Service de chirurgie thoracique, clinique Saint-Georges, 06000 Nice, France 

Auteur correspondant. Centre de réhabilitation cardiorespiratoire « La Maison-du-Mineur », 577, avenue Henri-Giraud, 06141 Vence cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La résection pulmonaire pour cancer est à l’origine de douleurs postopératoires importantes. Nous avons évalué la douleur des patients pendant un stage de réadaptation respiratoire afin de savoir si elle pouvait occasionner une recrudescence de cette douleur.

Méthode

En 2014 et 2015, une réadaptation respiratoire était proposée aux patients adressés dans notre centre après résection pulmonaire pour cancer. Les patients étaient évalués à l’entrée et au départ pour la douleur nociceptive (échelle visuelle analogique), la douleur neuropathique (DN4), la qualité de vie et l’anxiété et la dépression par le questionnaire HAD. La douleur était étudiée avant et après les séances de réentrainement, de gymnastique et des massages.

Résultats

Pendant la période d’étude, 99 patients ont bénéficié d’une réadaptation respiratoire au décours d’une résection pulmonaire pour cancer. Durant la réadaptation, les médianes passaient de 3 à 1 pour l’échelle de douleur (p<0,001), de 3 à 3 pour le DN4 (NS), de 50 à 67 pour le score de qualité de vie (p<0,001), de 7 à 5 pour l’anxiété (p<0,001) et de 5 à 3 pour la dépression (p<0,001). La douleur restait stable durant les séances de réentrainement et de gymnastique et diminuait durant les massages. Les patients opérés par thoracotomie ou par vidéo-thoracoscopie évoluaient de façon identique.

Conclusion

La réadaptation respiratoire postopératoire d’une résection pulmonaire pour cancer n’était pas délétère. Elle s’accompagnait d’une diminution de la douleur nociceptive, sans modification de la douleur neuropathique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Lung resection for cancer is the cause of significant postoperative pain. The aim of this study was to determine whether pulmonary rehabilitation could induce a resurgence of pain.

Methods

In 2014 and 2015, pulmonary rehabilitation was offered to all patients referred to our institution after lung resection for cancer. Patients were assessed at entry and departure for nociceptive pain, neuropathic pain (DN4), for quality of life using questionnaire EORTC QlQ-C30 and for anxiety and depression (HAD questionnaire). Pain was studied before and after the sessions of cycloergometer, gym and massages.

Results

During the period, 99 patients were admitted to our institution following lung resection for cancer. Medians changed during pulmonary rehabilitation from 3 to 1 for nociceptive pain (p<0.001), 3 to 3 for DN4 (NS), 50 to 67 for the quality of life score (p<0.001), 7 to 5 for the anxiety (p<0.001) and 5 to 3 for depression (p<0.0001). Pain remained stable during the sessions of cycloergometer and gym, and decreased during massage. Patients undergoing thoracotomy or video-assisted thoracic surgery evolved identically.

Conclusion

Postoperative pulmonary rehabilitation after lung resection for cancer was not harmful. It was associated with a decrease in nociceptive pain and was without effect on neuropathic pain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie thoracique, Douleur, Réadaptation respiratoire, Thoracotomie, Vidéo-thoracoscopie

Keywords : Lung surgery, Pain, Pulmonary rehabilitation, Thoracotomy, Video-assisted thoracic surgery


Plan


© 2016  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3

P. 232-239 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quels adolescents achètent leurs cigarettes chez le buraliste à Paris ?
  • B. Dautzenberg, P. Birkui
| Article suivant Article suivant
  • Échec de plasmaphérèse dans une protéinose alvéolaire pulmonaire auto-immune
  • A. Jézéquel, M. Kerjouan, M. Lederlin, C. Lainé-Caroff, C. Camus, P. Delaval, S. Jouneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.