Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Microangiopathie thrombotique tumorale pulmonaire - 08/12/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.02.008 
M. Merad a, A. Alibay a, S. Ammari b, S. Antoun a, A. Bouguerba c, S. Ayed c, F. Vincent c,

pour le Grrr-OH1

  Groupe de recherche en réanimation respiratoire en onco-hématologie (Group for research in respiratory intensive care in Onco-Hematology, www.grrroh.com/).

a Service d’urgence en oncologie médicale, Gustave-Roussy Cancer Campus Grand Paris, Villejuif, 94805 Villejuif cedex, France 
b Service de radiologie, Gustave-Roussy Cancer Campus Grand Paris, Villejuif, 94805 Villejuif cedex, France 
c Réanimation polyvalente, GHIC Le-Raincy Montfermeil, 93370 Montfermeil, France 

Auteur correspondant. Réanimation polyvalente. GHIC Le-Raincy Montfermeil, 10, avenue du Général-Leclerc, 93370 Montfermeil, France.

Résumé

Le syndrome de microangiopathie thrombotique tumorale pulmonaire est une entité clinicopathologique rare où des micro-emboles de cellules tumorales dans la microcirculation pulmonaire induisent une microangiopathie thrombotique, une insuffisance respiratoire et un tableau de cœur pulmonaire aigus ou subaigus. Ses caractéristiques histologiques comprennent des micro-emboles tumoraux dans les petites artères et artérioles du poumon, associés à une prolifération fibrocellulaire et fibromusculaire de l’intima et parfois à la formation de thrombus. Le diagnostic est extrêmement difficile avant le décès. Ainsi, un grand nombre des observations rapportées reposent sur des données autopsiques. De très rares observations de diagnostics réalisés avant le décès suggèrent l’éventuelle efficacité d’une chimiothérapie. De nombreux détails restent à élucider, la recherche interdisciplinaire étant une priorité avec une étroite collaboration entre pathologistes et cliniciens afin de mieux comprendre ce syndrome le plus souvent mortel. Grâce à cette collaboration, il est éventuellement possible que ce syndrome ne soit plus considéré comme toujours ultimement fatal, l’utilisation de thérapeutiques ciblées permettant des survies de plusieurs mois après le diagnostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Pulmonary tumor thrombotic microangiopathy syndrome is a rare clinicopathological entity in which tumor cell micro-emboli in the pulmonary microcirculation induced thrombotic microangiopathy. This can cause respiratory failure, and acute or sub-acute right heart failure. Histological features include micro tumor emboli in the small arteries and arterioles of the lung associated with thrombus formation and fibro-cellular and fibro-muscular intimal proliferation. The diagnosis is however extremely difficult to make before death. Thus, most of the observations reported are based on autopsy data. Very rare diagnostic observations made before death suggest the potential effectiveness of chemotherapy. Many details remain to be elucidated, interdisciplinary research is a priority with close collaboration between pathologists and clinicians to better understand this, often fatal, syndrome. It may be that the use of targeted therapies will improve the very poor prognosis allowing survival of several weeks or months after diagnosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer, Hypertension artérielle pulmonaire, Embolie pulmonaire tumorale, Microangiopathie thrombotique tumorale pulmonaire

Keywords : Cancer, Pulmonary hypertension, Tumor pulmonary embolism, Pulmonary tumor thrombotic microangiopathy


Plan


© 2017  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 10

P. 1045-1057 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial : série moisissures intérieures
  • D. Caillaud, D. Charpin
| Article suivant Article suivant
  • Microparticules membranaires et maladies respiratoires
  • B. Renaud-Picard, J. Toussaint, A. Leclercq, J. Reeb, L. Kessler, F. Toti, R. Kessler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.