Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

DRESS syndrome au pyrazinamide : complication rare et grave du traitement antituberculeux - 21/02/18

DRESS syndrome secondary to pyrazinamide: An uncommon complication of tuberculosis treatment

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.02.007 
U.D. Kombila a, b, , W. Ka b, F.B.R. Mbaye b, N.F. Diouf b, L. Fall c, P. Ouedraogo b, A.N.E. Koutonin b, Y. Dia Kane b, N. Oumar Toure Badiane b
a Service de médecine interne, centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), BP 9264, Libreville, Gabon 
b Clinique de pneumologie, centre hospitalier national universitaire de FANN (CHNUF), avenue Cheikh-ANTA-DIOP, BP 5035, Dakar, Sénégal 
c Service de dermatologie, léprologie, centre hospitalier de l’Ordre-de-Malte, avenue Cheikh-ANTA-DIOP, BP 5035, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse ou Drug Rash with Eosinophilia and Systemic Symptoms (DRESS) est une toxidermie rare mais sévère pouvant mettre en jeu le pronostic vital.

Observation

Nous rapportons une observation d’un patient âgé de 35 ans traité pour un premier épisode de tuberculose pulmonaire à microscopie positive à base de RHEZ ayant développé un DRESS syndrome induit par le pyrazinamide vingt jours après le début du traitement. Il avait une éruption cutanée, une atteinte hépatique et une hyperéosinophilie sanguine, une réactivation virale à Human Herpes Virus 6 (HHV6). L’éviction du pyrazinamide, les dermocorticoïdes et la corticothérapie générale ont constitué l’essentiel de la prise en charge. L’évolution a été marquée par le décès du patient à domicile deux semaines après sa sortie de l’hôpital.

Conclusion

L’apparition d’un DRESS syndrome au cours du traitement antituberculeux demeure une complication rare. Elle impose une démarche étiologique rigoureuse à la recherche du médicament responsable où les schémas thérapeutiques antibacillaires de premières lignes sont souvent limités. Ceci peut être rendu difficile par l’emploi fréquent de traitements combinés. Le praticien doit avoir à l’esprit le rôle potentiel du pyrazinamide.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The Drug Reaction with Eosinophilia and Systemic Symptom (DRESS) is a severe drug-induced reaction.

Case report

We report the case of a 35-year-old man treated by RHEZ for a first episode of a smear positive pulmonary tuberculosis and who developed a DRESS syndrome due to pyrazinamide after twenty days of treatment, associated with a viral reactivation to Human Herpes Virus 6 (HHV6). He had a skin eruption, liver involvement and hypereosinophilia. He fully recovered after drug withdrawal, associated with local and general corticosteroids. He died two weeks after discharge.

Conclusions

Discovery of DRESS syndrome during tuberculosis treatment is an uncommon complication and requires a searching for the responsible drug. That should be difficult because tuberculosis drugs are often given as fixed-dose combination. Physicians have to bear in mind the potential role of pyrazinamide.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : DRESS syndrome, Pyrazinamide, HHV-6, Corticoïdes

Keywords : DRESS syndrome, Pyrazinamide, HHV-6, Corticosteroids


Plan


© 2017  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 1

P. 69-73 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dyskinésie des cordes vocales et/ou asthme
  • J.J. Braun, C. Delmas, A. Charloux, P. Schultz, F. de Blay
| Article suivant Article suivant
  • Un granulome pulmonaire chez une patiente immunodéprimée
  • F. Gadby, L. Quaesaet, C. Eveilleau, A. Payet-Charneau, F. Couturaud, C. Tromeur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.