Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Célécoxib, une alternative sûre pour les syndromes de Fernand Widal ? - 14/03/18

Is celecoxib a safe alternative for the Fernand Widal syndrome?

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.09.007 
A. Schaller a, , C. Metz-Favre a, L. Guenard-Bilbaut a, F. De Blay a, b
a Unité d’allergologie, pôle de pathologie thoracique, Nouvel hôpital civil, 1, place de l’Hôpital, 67000, Strasbourg, France 
b EA 3072, fédération de médecine translationnelle, FHU OMICARE, Strasbourg, France 

Auteur correspondant. 55, rue de Ribeauvillé, 67100 Strasbourg, France.

Résumé

Le syndrome de Fernand Widal est une triade associant un asthme, une polypose nasosinusienne et une hypersensibilité à l’aspirine. Les inhibiteurs sélectifs de la cyclo-oxygénase de type 2 (COX 2) sont reconnus comme étant une alternative thérapeutique en cas de nécessité de traitements antalgiques ou anti-inflammatoires chez ces patients. Nous rapportons de façon rétrospective les résultats de test de provocations oraux (TPO) au célécoxib (anti-COX 2), chez huit patients atteints de syndrome de Fernand Widal en les comparant à un groupe de vingt-sept patients témoins présentant une hypersensibilité à l’aspirine ou aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) se manifestant par un asthme, une urticaire ou une rhinoconjonctivite. Quatre patients avec syndrome de Fernand Widal ont présenté un bronchospasme après la prise de célécoxib à la dose journalière usuelle recommandée, alors que tous les patients témoins l’ont supporté. Les patients avec syndrome de Fernand Widal ayant réagi au TPO présentaient les seuils de réactivité à l’aspirine les plus bas et/ou des réactions accidentelles sévères avec l’aspirine ou un AINS et/ou un asthme plus sévère. Chez les patients souffrant d’un syndrome de Fernand Widal, le célécoxib n’est pas toujours une alternative possible aux AINS. Son introduction doit se faire en milieu hospitalier sous contrôle médical.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The Fernand Widal syndrome is a set of associations between asthma, nasal polyposis and aspirin sensitivity. Selective cyclo-oxygenase 2 (COX 2) inhibitors are recognized as being a therapeutic alternative in cases needing analgesic or anti-inflammatory treatment. In a retrospective study, we have compiled data concerning oral provocation tests (OPT) undertaken with celecoxib, one of most the selective COX 2 inhibitors, in eight patients with the Fernand Widal syndrome. They were compared with twenty-seven control patients with sensitivity to aspirin or non-steroidal anti-inflammatories, manifesting as asthma, urticaria or rhino-conjunctivitis. Four patients with the Fernand Widal syndrome developed bronchospasm after taking the usually recommended daily dose of celecoxib while all the control patients tolerated it. The Fernand Widal patients who reacted during the OPT had a lower threshold of reactivity to aspirin, a more severe reaction with aspirin, and/or more severe asthma. In patients with the Fernand Widal syndrome, celecoxib is not always a possible alternative to non-steroidal anti-inflammatory drugs. Its introduction must be carried out in a hospital environment under medical supervision.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypersensibilité à l’aspirine, Syndrome de Fernand Widal, Test de provocation oral, Célécoxib, Cyclo-oxygénase 2

Keywords : Aspirin hypersensitivity, Aspirin-induced asthma, Oral provocation test, Celecoxib, Cyclo-oxygenase 2


Plan


© 2017  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 2

P. 149-159 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hémorragies intra-alvéolaires et consommation de cocaïne
  • M. Underner, J. Perriot, B. Wallaert, G. Peiffer, J.-C. Meurice, N. Jaafari
| Article suivant Article suivant
  • La maladie veino-occlusive pulmonaire
  • A. Boucly, B. Girerd, D. Bourlier, S. Nemlaghi, J. Caliez, L. Savale, X. Jaïs, P. Dorfmüller, G. Simonneau, O. Sitbon, M. Humbert, D. Montani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.