Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La chimiothérapie inhalée – partie 2 : clinique et applications potentielles - 29/05/18

Inhaled chemotherapy – Part 2: Clinical practice and potential applications

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.02.002 
R. Rosière a, J. Hureaux b, V. Levet a, K. Amighi a, N. Wauthoz a,
a Laboratoire de pharmacie galénique et de biopharmacie, faculté de pharmacie, université libre de Bruxelles, boulevard du Triomphe, campus plaine CP207, 1050 Bruxelles, Belgique 
b Service de pneumologie, unité micro et nanomédecines biomimétiques (MINT), université d’Angers, Inserm 1066, CNRS 6021, université Bretagne-Loire, centre hospitalier universitaire, pôle Hippocrate, 49033 Angers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les tumeurs pulmonaires présentent une incidence importante et sont la cause d’un grand nombre de décès avec un taux de survie globale à 5 ans qui reste très faible malgré les progrès réalisés en thérapeutique avec l’avènement des thérapies ciblées et de l’immunothérapie. Dans ce contexte, la chimiothérapie inhalée est une voie de recherche potentielle pour proposer une intensification thérapeutique locorégionale. Cette revue se base sur l’analyse des études cliniques utilisant la chimiothérapie inhalée. Elle traite des avantages de cette approche en termes d’apport pharmacocinétique et d’index thérapeutique, des limitations rencontrées telles que les possibles contre-indications et les effets indésirables locaux ainsi que des problématiques identifiées liées à des aspects techniques lors de l’administration (dispositif d’inhalation et infrastructures pour limiter la propagation de l’aérosol et l’exposition au personnel médical). Ensuite, la revue présente brièvement les développements potentiels en vue de répondre à ses problématiques. Pour finir, la dernière partie traite des applications potentielles en discutant de la distribution de l’agent anticancéreux inhalé dans les voies respiratoires affectées par des tumeurs pulmonaires et enfin des indications potentielles dans l’arsenal thérapeutique actuel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Lung tumours have a high incidence and cause many deaths worldwide. Despite progresses in treatment with targeted therapies and immunotherapies, the global 5-year survival rate remains low. In this context, inhaled chemotherapy could provide a means to intensify current therapeutic modalities. This review is based on clinical studies of inhaled chemotherapy against lung tumours. The advantages of this approach in terms of pharmacokinetic ratio and therapeutic index are presented as well as the limitations including contraindications and pulmonary side effects. Moreover, the challenges linked to technical aspects around administration are identified (inhalation device and facilities to limit aerosol propagation and exposure of healthcare professionals). The current developments proposed to overcome these challenges are described briefly. Also discussed are the potential applications for the distribution of the inhaled anticancer drug into tumour-bearing respiratory tracts and finally the potential indications for current therapeutic modalities.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancers bronchiques primitifs, Métastases pulmonaires, Aérosol, Thérapie localisée, Administration par inhalation

Keywords : Lung cancer, Lung tumors, Aerosols, Pulmonary delivery, Inhalation therapy


Plan


© 2018  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 4

P. 378-389 - avril 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La chimiothérapie inhalée – partie 1 : concept et challenges technologiques actuels
  • R. Rosière, J. Hureaux, V. Levet, K. Amighi, N. Wauthoz
| Article suivant Article suivant
  • Les chambres d’exposition environnementale (CEE) : un nouvel outil dans la recherche académique et industrielle
  • N. Khayath, C. Radu, I. Choual, S. Jilani, L. Vecellio, N. Domis, F. De Blay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.