Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les mutations des sites d’épissage de l’exon 14 de MET. Une nouvelle opportunité thérapeutique dans le cancer du poumon - 11/10/18

MET exon 14 splicing sites mutations: A new therapeutic opportunity in lung cancer

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.01.011 
S. Baldacci a, b, Z. Kherrouche a, C. Descarpentries c, M. Wislez d, E. Dansin e, A. Furlan a, f, D. Tulasne a, A.B. Cortot a, b,
a Université Lille, CNRS, UMR 8161-M3T, mécanismes de tumorigenèse et thérapies ciblées, Institut Pasteur de Lille, 59000 Lille, France 
b Service de pneumologie et oncologie thoracique, OncoLille, université de Lille, CHU de Lille, 59000 Lille, France 
c Service de biochimie et biologie moléculaire, plateforme de biologie moléculaire des cancers, CHU de Lille, 59000 Lille, France 
d Service de pneumologie, hôpital Tenon, AP–HP, 75020 Paris , France 
e Département de cancérologie cervico-faciale & thoracique, CLCC Oscar Lambret, 59000 Lille, France 
f Équipe de biophotonique cellulaire fonctionnelle, université Lille, CNRS UMR 8523 PhLAM, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant. Service de pneumologie et oncologie thoracique, hôpital Calmette, CHRU de Lille, 59000 Lille, France.Service de pneumologie et oncologie thoracique, hôpital Calmette, CHRU de LilleLille59000France

Résumé

Les mutations conduisant à un saut de l’exon 14 du gène codant pour le récepteur tyrosine kinase (RTK) MET constituent une nouvelle classe d’altérations moléculaires décrites dans différentes pathologies néoplasiques dont les cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC). Ces mutations, appelées METΔ14, sont observées dans 2 à 3 % des CBNPC et semblent associées à une efficacité des inhibiteurs de tyrosine kinase de MET. Cette synthèse revient sur les mécanismes moléculaires responsables du saut de l’exon 14 de MET ainsi que sur les conséquences de la perte de cet exon sur l’activité du récepteur. Nous décrivons ensuite les caractéristiques cliniques des patients porteurs d’une mutation METΔ14. Enfin, nous abordons les problématiques liées à la détection de ces mutations dans les cancers pulmonaires et la nécessité d’anticiper la résistance aux inhibiteurs de MET.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The mutations leading to MET exon 14 skipping represent a new class of molecular alterations described in various cancers. These alterations are observed in 2 to 3 % of cases of non-small cell lung cancer (NSCLC). Several cases of NSCLC carrying such alterations and achieving objective response to MET tyrosine kinase inhibitorshave recently been published. This review summarizes the molecular mechanisms responsible for MET exon 14 skipping as well as the consequences of the loss of this exon on receptor activity. We also describe the clinical characteristics of patients with METΔ14 mutations. Finally, we address the issues related to the detection of these mutations in lung cancer, and the need to anticipate resistance to MET inhibitors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du poumon, MET, Récepteur tyrosine kinase, Thérapie ciblées

Keywords : Lung cancer, MET, Tyrosine kinase receptor, Targeted-therapies


Plan


© 2018  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 8

P. 796-812 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt des tests de provocation nasale pour le pneumologue
  • V. Doyen, J.-J. Braun, C. Lutz, N. Khayath, F. de Blay
| Article suivant Article suivant
  • Corticostéroïdes dans les pneumopathies aiguës communautaires : où en sommes-nous en 2018 ?
  • T. Soumagne, A. Rabbat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.