Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de la pratique chirurgicale dans le traitement du cancer bronchique en France à partir de la base nationale du PMSI - 31/01/19

Evaluation of surgical practice in the treatment of lung cancer in France from the PMSI national database

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.01.014 
A. Bernard a, , P.-B. Pagès a, b, A.-S. Mariet c, A. Pforr a, J. Cottenet c, C. Quantin c, d, e
a Département de chirurgie thoracique, hôpital du Bocage, CHU de Dijon, 14, rue Gaffarel, BP 77908, 21079 Dijon, France 
b Inserm UMR 866, centre hospitalier universitaire Bocage, université de Bourgogne, 21079 Dijon, France 
c Département de biostatistiques et informatique médicale, centre hospitalier universitaire Bocage, 21079 Dijon, France 
d Inserm, CIC 1432, unité d’épidémiologie et de recherche clinique, centre d’investigation clinique, centre hospitalier universitaire bocage, université de Bourgogne, 21079 Dijon, France 
e Inserm UMR 1181, biostatistiques, biomathematiques, pharmacoepidemiologie et pathologies infectieuses, centre hospitalier universitaire Bocage, université de Bourgogne, 21079 Dijon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Position du problème

En France depuis plusieurs années, la qualité des soins est une préoccupation des professionnels de santé par l’intermédiaire de la certification des établissements, l’accréditation et le développement professionnel continu. Rarement une évaluation de ces différentes mesures a été réalisée. L’objectif de l’étude est d’évaluer à partir de la base de données nationale du PMSI, la qualité de la prise en charge chirurgicale du cancer du poumon dans les différentes régions en utilisant comme indicateur la mortalité hospitalière.

Méthode

De la base nationale du Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) ont été extraits tous les patients opérés d’un cancer du poumon ainsi que les caractéristiques des centres. Le critère de jugement était la mortalité hospitalière. Les modèles logistiques ont permis d’estimer pour chaque établissement le taux standardisé de mortalité.

Résultats

Du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015, 10 675 patients ont été opérés d’un cancer bronchique dans 158 centres français. Le taux de mortalité hospitalière est de 3,43 % (n=366). Trente-neuf établissements (25 %) ont pratiqué moins de 15 résections pulmonaires. Le volume d’activité minimum est d’une résection pulmonaire en 2015 et le maximum de 300 interventions avec un coefficient de variation estimé à 147 %. La mortalité hospitalière varie de 0 % à 50 % selon les centres avec un coefficient de variation de 112 %. Pour certaines régions, on peut comptabiliser jusqu’à 5 centres par million d’habitants (Languedoc-Roussillon) ou 4 centres par million d’habitants (Limousin, Pays-de-Loire). La majorité des régions comptabilisent 3 centres par million d’habitants. Onze régions n’ont aucun centre avec un taux standardisé de mortalité inférieur à 3 %. Cinq régions (Languedoc-Roussillon, Pays-de-Loire, Aquitaine, Bretagne et Provence Alpes Côte d'Azur) ont au moins deux centres avec taux standardisé de mortalité supérieur à 4 %. Parmi les établissements universitaires, 20 % ont un taux standardisé de mortalité<3 %. Parmi les centres avec un taux standardisé de mortalité<3 %, 20 % pratiquaient plus 39 résections pulmonaires, 7 % entre 39 et 15 procédures et 0 % pour les centres avec<15 interventions.

Conclusion

Ce travail confirme que le volume d’activité est une des composantes de la qualité des soins. Le nombre de centres devrait être adapté aux besoins réels de la population afin de permettre aux patients d’accéder à des plateaux techniques performants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

In recent years, improving the quality of care has been a concern for health professionals in France, through the certification of institutions, accreditation and continuous professional development. Evaluation of these different measures has rarely been carried out. The objective of the study was to evaluate the quality of surgical management of lung cancer in different regions using hospital mortality as an indicator.

Method

From the national database of the Program of Medical Information Systems (PMSI), data on all patients who had undergone surgery for lung cancer were extracted as well as the characteristics of the centers. The main outcome criterion was hospital mortality. Logistic models allowed an estimation of the risk standardized mortality rate for each center.

Results

From January 1, 2015 to December 31, 2015, 10,675 patients underwent surgery for lung cancer in 158 French centers. The hospital mortality rate was 3.43% (n=366). Thirty-nine facilities (25%) performed fewer than 15 pulmonary resections. The minimum activity volume was a single pulmonary resection during the year and the maximum was 300 interventions with a coefficient of variation estimated at 147%. Hospital mortality ranged from 0 % to 50% depending on the entries with a coefficient of variation of 112%. For some regions, it is possible to count up to 5 centers per million inhabitants (Languedoc-Roussillon) or 4 centers per million inhabitants (Limousin, Pays-de-Loire). The majority of regions had 3 centers per million inhabitants. Eleven regions have no centers with a standardized mortality rate below 3%. Five regions (Languedoc-Roussillon, Pays-de-Loire, Aquitaine, Brittany and Provence Alpes Côte d'Azur) have at least two centers with a risk standardized rate of mortality above 4%. Among the academic centers, 20% have a risk standardized mortality rate of less than 3%. Among the centers with a risk standardized rate of mortality<3%, 20% performed more than 39 pulmonary resections, 7% between 39 and 15 procedures and 0% for centers with<15 interventions.

Conclusion

This work confirms that hospital volume is one of the components of quality of care. The number of centers should be adapted to the actual needs of the population in order to enable patients to access effective services.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du poumon, Chirurgie, Base de données nationales médico-administrative, Volume d’activités, Taux standardisé de mortalité

Keywords : Lung cancer, Surgery, Medico-administrative database, Hospital volume, Risk standardized rate of mortality


Plan


© 2018  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 1

P. 31-38 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tuberculose pulmonaire : évolution radiologique des lésions broncho-pulmonaires en fin de traitement
  • F. Méchaï, C. Fock-Yee, D. Bouvry, A. Raffetin, O. Bouchaud, M. Brauner, P.Y. Brillet
| Article suivant Article suivant
  • L’outil DISC améliore la communication et les résultats de la réhabilitation respiratoire : une approche comportementale adaptée
  • J.-M. Grosbois, M.-L. Valentin, V. Valentin, B. Wallaert, O. Le Rouzic

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.