Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La thoracoscopie médicale en pratique pneumologique : expérience du CHU de Liège - 10/07/19

Medical thoracoscopy in respiratory medicine: The Liège University Hospital experience

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.02.007 
B. Duysinx , V. Heinen, J.-L. Corhay, F. Vaillant, A. Gomez, R. Louis
 Service de pneumologie, CHU de Sart-Tilman B35, B4000 Liège, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’incidence des maladies de la plèvre continue à augmenter à travers le monde. La thoracoscopie médicale demeure l’examen de référence dans l’exploration de la cavité pleurale.

Méthode

Nous rapportons l’évaluation rétrospective, l’efficacité et les complications observées des 1024 thoracoscopies médicales adressées au CHU de Liège entre 2000 et 2017.

Résultats

Cent pneumothorax, 400 atteintes pleurales bénignes et 501 malignes ont été colligées. L’indication première de la thoracoscopie demeure l’exploration d’une pleurésie exsudative lymphocytaire d’étiologie inconnue après thoracocentèse. Sa sensibilité diagnostique était de 99,2 % dans l’identification d’une pleuropathie maligne. Une pleurodèse au talc a été réalisée dans 69,5 % de la population globale et chez 66,1 % des atteintes pleurales solides ou liquidiennes. Un échec de pleurodèse a été observé dans 11 % des patients présentant un pneumothorax récidivant et chez 7,8 % des pleurésies néoplasiques talquées. Une mortalité de 0,6 % à 30 jours, un drainage prolongé dans 8,3 %, et 4,7 % de complications graves ont été colligés. Au total, 22/1024 (2,1 %) des thoracoscopies n’ont pu être réalisées en raison d’une fibrose pleurale non dissécable.

Conclusion

La thoracoscopie médicale est un examen simple et bien toléré. Elle présente une excellente rentabilité dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique des maladies pleurales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The incidence of pleural disease continues to increase worldwide. Medical thoracoscopy remains the standard method for exploration of the pleural cavity.

Method

We report the retrospective evaluation, the efficacy and the observed complications in 1024 medical thoracoscopies undertaken in the University Hospital of Liège between 2000 and 2017.

Results

In total, 100 pneumothoraces and 400 benign and 501 malignant pleural diseases were identified. The main indication for thoracoscopy remains the diagnosis of an exudative, lymphocytic pleural effusion of unknown aetiology after thoracocentesis.

The diagnostic sensibility of thoracoscopy was 99.2% in distinguishing benign from malignant pleural disease. Talc pleurodesis was performed in 69.5% of the total population and in 66.1% of pleural effusions or thickening. Failure of pleurodesis was observed in 11% of the patients with recurrent pneumothorax and in 7.8% of neoplastic pleural effusion. We report a mortality of 0.6% in the 30 days post procedure, long duration of drainage in 8.3% and serious complications in 4.7%. In 22/1024 (2.1%) thoracoscopic evaluation was not feasible because of dense pleural fibrosis.

Conclusion

Medical thoracoscopy is a safe, well-tolerated procedure with high accuracy in the diagnostic and therapeutic management of pleural disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Exploration pleurale, Pleurésie, Thoracocentèse, Thoracoscopie, Épanchement pleural, Pneumothorax

Keywords : Pleural exploration, Pleurisy, Thoracentesis, Thoracoscopy, Pleural effusion, Pneumothorax


Plan


© 2019  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 6

P. 688-696 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mortalité par cancer du poumon chez les hommes salariés selon l’activité professionnelle
  • A. Lapostolle, B. Geoffroy-Perez, L. Chérié-Challine
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome d’apnées obstructives du sommeil de l’adolescent : particularités et prise en charge
  • X.-L. Nguyen, J. Briffod, V. Couloigner, F. Darqué, J.-B. Kerbrat, M.-F. Vecchierini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.