Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Défiance vis-à-vis de la vaccination : comment lever les freins ? - 27/09/19

Vaccine hesitancy: How to lift the brake?

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.620 
J. Gaillat

Groupe de prévention SPILF

 Centre de recherche clinique, service des maladies infectieuses CHANGE, centre hospitalier Annecy-Genevois, 1, avenue de l’hôpital, 74374 Pringy cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous sommes à l’aire « postconfiance » avec une défiance vis-à-vis de la vaccination, relayée par les réseaux sociaux. La survenue de foyers épidémiques (rougeole, coqueluche), des taux de vaccination qui diminuent chez l’enfant ou qui restent très bas chez l’adulte justifient de lever les freins. Pour l’instant, les obligations vaccinales ont été renforcées en attendant de redonner confiance. La littérature médicale sur ce sujet est encore limitée. Elle aborde surtout les motivations, les aspects socio-culturels, religieux, économiques. Celle relatant les actions pour lever les freins est encore limitée. Une approche multicompartimentale basée sur la communication et la formation, notamment des personnels de santé, sont plébiscitées. Les perspectives vont dans le sens d’une approche globale avec une politique vaccinale clairement affichée, la diffusion d’informations utilisant les nouveaux médias, sans occulter les effets secondaires. Au niveau des personnels de santé, la formation à la vaccination et à la communication telle que l’entretien motivationnel est indispensable. Les attitudes antivaccinales sont nées avec la vaccination, leur diffusion au travers des réseaux sociaux fait croire qu’elles sont prépondérantes. Il est temps de réagir sur un mode positif pour la population et non défensif pour quelques-uns.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

We are at a “post-trust” period, characterised by vaccine hesitancy which is being widely diffused by the media and social networks. The consequences of this include: measles, whooping cough epidemics, vaccine coverage decreasing for the youngest, and remaining at low levels in adults. Mandatory vaccination has been extended for children less than two years in France, with the objective to increase vaccination rates during this period.

State of the art

The medical literature on this topic is increasing, mainly regarding descriptions of reasons for vaccine hesitancy. These include doubt about vaccine efficacy, safety, and real need as well as with regard to social aspects, cultural, religious beliefs. The literature that explores the best way to address vaccine hesitancy is still scarce. Healthcare workers are a key in promoting vaccine acceptance. There is a need to address the issue of vaccine hesitancy in a multicompartmental way. Health authorities must communicate in a clear and concise style that is trust-based and science-informed, being transparent both on vaccine benefits and on issues around vaccine safety. For caregivers, motivational interviewing can help patients change behaviour.

Conclusion

Anti-vaccine ideas were born with vaccines; they are abundantly spread through the Internet and social networks and can give a false impression of their basis in reality. It is time for positive action not merely a defensive approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vaccination, Hésitation, Défiance, Communication, Entretien motivationnel

Keywords : Vaccination, Vaccine hesitancy, Mistrust, Communication, Motivation interviewing


Plan


© 2019  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 8

P. 962-970 - octobre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Défiance vis-à-vis de la vaccination : pourquoi ?
  • B. Housset
| Article suivant Article suivant
  • Le patient obèse en insuffisance respiratoire aiguë, un défi pour la réanimation
  • M. Lemyze, M. Granier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.