Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets à court terme de la pollution atmosphérique sur la mortalité - 17/12/19

Doi : 10.1016/S0761-8425(09)71597-9 
L. Pascal
1 Cellule inter régionale d’épidémiologie Sud, Institut de veille sanitaire, Marseille, France. 

Cellule inter régionale d’épidémiologie Sud, Institut de veille sanitaire, Drass Paca, 23-25 rue Borde, 13285 Marseille cedex 8.

Résumé

Introduction

Depuis les années quatre-vingt-dix, les effets de la pollution atmosphérique sur la mortalité aux niveaux actuellement observés ont fait l’objet de nombreuses recherches en santé publique et en toxicologie.

État des connaissances

De nombreuses études épidémiologiques ont établi un lien à court terme entre décès toutes causes et pour des pathologies plus spécifiques cardiovasculaires ou respiratoires et différents polluants atmosphériques. Ces résultats ont notamment été établis par des études multicentriques françaises, européennes et américaines ainsi que par des méta-analyses. De plus, les études menées pour identifier les personnes les plus vulnérables aux effets des polluants ont montré une plus grande sensibilité aux effets des polluants des enfants, des personnes âgées, des personnes soufrant d’une maladie chronique ainsi que des personnes défavorisées sur le plan socio-économique.

Perspectives

La recherche concernant les mécanismes d’actions des polluants devrait être complétée, notamment concernant le dioxyde d’azote et le dioxyde de soufre. De plus, mieux comprendre les effets sanitaires des différents éléments composant les particules reste un enjeu important. Enfin, une meilleure caractérisation des personnes les plus vulnérables à la pollution de l’air ainsi que les causes de cette fragilité semble nécessaire.

Conclusion

La cohérence observée dans les études ayant établi les liens à court terme entre pollution atmosphérique et mortalité, ainsi que les connaissances apportées par les études toxicologiques et expérimentales, sont en faveur de la causalité des liens observés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Short-term health effects of air pollution on mortality

L. Pascal

Introduction

Since the 1990’s, many epidemiological and toxicological studies have addressed the effect of current ambient levels of air pollution on mortality.

Knowledge

Several epidemiological studies found a short-term association between all cause, cardiovascular and respiratory mortality, and various air pollutants. These results were notably established in French, European and American multicentre studies as well as in meta-analysis.

Furthermore, some studies have identified populations that are more vulnerable to the effects of air pollutants. Children, the elderly, patients with chronic diseases and people with lower socioeconomic status have been found to be more susceptible to air pollution.

Perspectives

More research on the patho-physiological mechanisms of the effects of air pollutants needs to be carried out, especially to investigate the role of nitrogen dioxide and sulphur dioxide. In addition, studies on the health effects of the elemental components of particulate matter should be extended in the future. Finally, a better characterization of the most vulnerable populations as well as the causes of this susceptibility would be of great interest.

Conclusion

The coherence observed among the results of epidemiological studies and the knowledge provided by toxicological and experimental studies are in favour of causality of the short-term links observed between air pollution and mortality.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pollution atmosphérique, Associations à court terme, Mortalité, Épidémiologie

Keyword : Air pollution, Short term association, Mortality, Epidemiology


Plan


 Les auteurs n’ont pas déclaré de conflits d’intérêt.


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 2

P. 207-219 - février 2009 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.