revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
page 20 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.028
Communications orales

Description du contrôle de l’asthme (ACQ-6) et de la survenue d’évènements liés à l’asthme au cours des 12 derniers mois en fonction du recours aux β2-mimétiques de courte durée d’action (β2-CDA) : enquête nationale ASTHMAPOP
 

C. Raherison-Semjen 1, , A. Izadifar 2, M. Russier 3, C. Rolland 4, J.P. Aubert 5, C. Touboul 6, D. Leynaud 7, L. Pillot 7, C. Fabry-Vendrand 7, A. Didier 8
1 Hôpital Haut-Lévêque, Bordeaux, France 
2 Centre cardiologique du Nord, Saint-Denis, France 
3 Hôpital La Source, Orléans, France 
4 Asthme & Allergies, Boulogne-Billancourt, France 
5 Cabinet Médical Jules-Joffrin, Paris, France 
6 Kantar Health, Paris, France 
7 AstraZeneca, Courbevoie, France 
8 Hôpital Larrey, Toulouse, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

La consommation de 3 flacons ou plus de β2-CDA dans l’année est associée à une augmentation du risque d’exacerbation sévère (GINA 2019). L’objectif principal de l’enquête ASTHMAPOP était d’estimer, en population générale, la prévalence de l’asthme en France en 2018 et de décrire la répartition des asthmatiques en fonction des paliers de traitement GINA [1]. Dans cette enquête, l’utilisation de flacons de β2-CDA était également recueillie. L’objectif de cette analyse est de décrire le contrôle de l’asthme (ACQ-6) et la survenue d’événements liés à l’asthme au cours des 12 derniers mois en fonction du recours aux β2-CDA.

Méthodes

Enquête transversale ayant interrogé le panel de foyers Kantar-TNS, représentatif de la population française. Questionnaire adressé par voie postale à 19 676 panellistes âgés de 18 ans et plus. Données recueillies entre le 10/01 et le 21/02/2018. L’utilisation de β2-CDA a été évaluée pour les sujets identifiés comme asthmatiques actuels (asthme dans l’année précédente) à l’aide de la question suivante : « Au cours des 12 derniers mois, combien de flacons de Ventoline®, de salbutamol ou de Bricanyl® Turbuhaler® avez-vous utilisés ? Aucun, 1 à 2, 3 à 10, 11 et plus, ne sait pas ».

Résultats

L’analyse a été conduite sur 15 587 questionnaires. La prévalence de l’asthme actuel a été estimée à 6,4 %, soit 993 asthmatiques. 28,3 % des asthmatiques ont rapporté utiliser 3 flacons ou plus de β2-CDA au cours des 12 derniers mois, 20 % aucun. Pour les 969 asthmatiques ayant répondu au questionnaire ACQ-6, 52,3 % étaient bien contrôlés ; pour les asthmatiques ayant utilisé3 flacons de β2-CDA par an, cette proportion diminue à 25,3 %. Chez ces asthmatiques (≥3 flacons de β2-CDA/an), 65,6 % ont reporté au moins une exacerbation dans les 12 derniers mois, cette proportion est supérieure pour ceux recevant un traitement GINA 4 et 5 (73,8 % et 69,5 %, respectivement) (Tableau 1).

Conclusion

En France en 2018, environ la moitié des asthmatiques n’était pas bien contrôlée. Pour ceux ayant recours à 3 flacons de β2-CDA ou plus, une majoration de la survenue des événements liés à l’asthme (exacerbations, visites en urgence et hospitalisations) est observée. Ces résultats sont d’autant plus marqués pour les stades plus sévères.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre